Découvrez le RandoPass® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

Le sentier GR Tour du Mont-Blanc - Variante par la Tête Bernarda

Difficulté
0 1 2 3

4 h 20

DépartCourmayeur

ArrivéeCourmayeur

Soyez le 1er à noter

Carte GR

 GR®  Suggestions  Hébergements

Le sentier GR Tour du Mont-Blanc - Variante par la Tête Bernarda

4 h 20

 

DépartCourmayeur

ArrivéeCourmayeur

1
Cet itinéraire traverse des paysages sauvages, avec de remarquables points de vue, et aboutit dans le vallon préservé de Malatra.
Au carrefour (2 125 m), grimper à travers le pré très raide jusqu’à la large crête herbeuse du mont de la Saxe. Progresser ensuite à plat et à flanc dans l’alpage troupeaux, petits lacs appelés « gouilles ». Descendre légèrement vers un petit col (2 333 m) et gravir le dôme crêtes étroites : prudence qui permet d’accéder à la Tête Bernarda (2 534 m).
2
Vue panoramique avec, au nord, le versant sud des Grandes Jorasses (4 206 m).
Descendre pour contourner la Tête de la Tronche, puis suivre à gauche le sentier qui conduit au col Sapin (2 436 m).
3
Descendre dans les pâturages de la combe d’Armina, traverser le torrent du même nom et, sans perdre d’altitude, contourner par la droite les chalets ruinés de l’Alpe Supérieure de Secheron (2 260 m).
En voir +

Descriptif

1
Cet itinéraire traverse des paysages sauvages, avec de remarquables points de vue, et aboutit dans le vallon préservé de Malatra.
Au carrefour (2 125 m), grimper à travers le pré très raide jusqu’à la large crête herbeuse du mont de la Saxe. Progresser ensuite à plat et à flanc dans l’alpage troupeaux, petits lacs appelés « gouilles ». Descendre légèrement vers un petit col (2 333 m) et gravir le dôme crêtes étroites : prudence qui permet d’accéder à la Tête Bernarda (2 534 m).
2
Vue panoramique avec, au nord, le versant sud des Grandes Jorasses (4 206 m).
Descendre pour contourner la Tête de la Tronche, puis suivre à gauche le sentier qui conduit au col Sapin (2 436 m).
3
Descendre dans les pâturages de la combe d’Armina, traverser le torrent du même nom et, sans perdre d’altitude, contourner par la droite les chalets ruinés de l’Alpe Supérieure de Secheron (2 260 m).
En voir +

Bonnes adresses

Avis

Aucun commentaire
Soyez le premier à donner votre avis
Donnez votre avis