Découvrez le RandoPass® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

Le sentier GR Tour du Mont-Blanc - Variante par la fenêtre d'Arpette

Difficulté
0 1 2 3

7 h 15

DépartOrsières

ArrivéeTrient

Soyez le 1er à noter

Carte GR

 GR®  Suggestions  Hébergements

Le sentier GR Tour du Mont-Blanc - Variante par la fenêtre d'Arpette

7 h 15

 

DépartOrsières

ArrivéeTrient

1
Cette variante est exigeante sur le plan physique (dénivelée importante, marche peu aisée dans les pierriers et sur un sentier rocailleux parfois très raide). Faire une bonne provision d’eau.
Passage étroit d’où son nom, la fenêtre d’Arpette se situe entre le Génepi et la pointe des Écandies, au milieu d’énormes blocs de rochers. La vue est saisissante du côté du vallon d’Arpette sur les coulées de pierres venant de tous les sommets qui le bordent, mais l’impression est plus forte encore lorsque l’on passe le col, et que l’on voit face à soi, majestueux et tourmenté, le glacier de Trient qu’on domine, spectacle rare pour un randonneur.
Quitter l’itinéraire principal au nord-ouest de Champex-lac (1 466 m), près de la station de départ du télésiège de la Breya et prendre le sentier qui suit le bisse puis le torrent d’Arpette et ses cascades, en traversant d’agréables sous-bois. Déboucher en contrebas de l’hôtel-restaurant d’Arpette (1 630 m).
2
Remonter le charmant val d’Arpette par le large chemin empierré troupeaux de vaches noires de la race d’Hérens.
3
Laisser à gauche le sentier qui, par le col de la Breya, descend dans la combe d’Orny et continuer tout droit le long du torrent d’Arpette. Suivre le sentier rocailleux qui se faufile dans les éboulis et entre de gros blocs avant d’atteindre La Barme (2 140 m) marmottes.
En voir +

Descriptif

1
Cette variante est exigeante sur le plan physique (dénivelée importante, marche peu aisée dans les pierriers et sur un sentier rocailleux parfois très raide). Faire une bonne provision d’eau.
Passage étroit d’où son nom, la fenêtre d’Arpette se situe entre le Génepi et la pointe des Écandies, au milieu d’énormes blocs de rochers. La vue est saisissante du côté du vallon d’Arpette sur les coulées de pierres venant de tous les sommets qui le bordent, mais l’impression est plus forte encore lorsque l’on passe le col, et que l’on voit face à soi, majestueux et tourmenté, le glacier de Trient qu’on domine, spectacle rare pour un randonneur.
Quitter l’itinéraire principal au nord-ouest de Champex-lac (1 466 m), près de la station de départ du télésiège de la Breya et prendre le sentier qui suit le bisse puis le torrent d’Arpette et ses cascades, en traversant d’agréables sous-bois. Déboucher en contrebas de l’hôtel-restaurant d’Arpette (1 630 m).
2
Remonter le charmant val d’Arpette par le large chemin empierré troupeaux de vaches noires de la race d’Hérens.
3
Laisser à gauche le sentier qui, par le col de la Breya, descend dans la combe d’Orny et continuer tout droit le long du torrent d’Arpette. Suivre le sentier rocailleux qui se faufile dans les éboulis et entre de gros blocs avant d’atteindre La Barme (2 140 m) marmottes.
En voir +

Bonnes adresses

Avis

Aucun commentaire
Soyez le premier à donner votre avis
Donnez votre avis