Facilitez-vous la rando avec RandoPass et GR @ccess ! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

Interview

Jérémy Desdouets, le traileur qui se lance à l'assaut du record de temps sur le GR® 34

Le 15 mai à 8h, le traileur amateur Jérémy Desdouets s’élancera du Mont-Saint-Michel pour rejoindre environ 30 jours plus tard Saint-Nazaire, respectivement points de départ et d'arrivée du GR® 34 – Sentier des douaniers. Son objectif est d'établir une toute première marque, synonyme de record du monde, sur cet itinéraire qui avoisine les 2 000 kilomètres. MonGR l’a rencontré pour nous faire part de son projet atypique.

« Devenir un traileur complet »

Jérémy Desdouets, 30 ans, est le genre de personne dont l'expression latine anima sana in corpore sano, en français « une âme saine dans un corps sain » correspond parfaitement . Ancien étudiant en Master à l'EDHEC, prestigieuse école régulièrement citée dans le top 5 des meilleurs écoles de commerce de France, c'est là-bas qu'il s'est familiarisé avec le trail : « J'ai présidé l'association étudiante du Raid EDHEC qui organise un raid aventure de 5 jours dans l'arrière-pays niçois ». Depuis lors, l'intérêt pour cette discipline sportive ne l'a plus jamais quitté ! C'est ainsi qu'en 2014, il se lance dans ses toutes premières compétitions, à commencer par l'Ultra-Marin, un trail de 87 kilomètres où il termine 4ème, avant d'enchaîner avec la TDS 120 kilomètres. « Ces courses ont été de vrais déclics », avance-t-il fièrement.

Compétiteur dans l'âme et attiré par ce sport par le biais de courses mythiques qui font sa renommée, comme la Diagonale des Fous ou encore l'UTMB -où il pense secrètement s'aligner en 2022-, les entraînements «artisanaux » ne lui suffisaient plus. Il prend alors la décision de rejoindre un club : « Je me suis dit que pour progresser, il me fallait devenir un traileur plus complet, d'où mon rapprochement avec le CIMA Pays d'Auray. C'est un club familial, mais avec une vraie culture de la gagne et du dépassement. Je me suis tout de suite retrouvé dans ses valeurs ».

Jérémy Desdouets à l'entraînement

« Le GR® 34, un sentier stupéfiant de par sa diversité ! »

Originaire de Hennebont, à 10 kilomètres de Lorient dans le Morbihan et passionné par les records en tout genre, c'est tout naturellement que l'envie de réaliser un trail sur le GR® 34 - Sentier des douaniers s'est dessiné : « Le GR® 34 a déjà été le terrain d'exploits remarquables par le passé. Cependant il manquait à mon sens un record ("Fastest Known Time") de référence avec un parcours certifié et un temps homologué à l'image du record du GR® 20, en Corse, ou l'Appalachian Trail aux Etats-Unis. C'est tout l'objet de ma démarche : être à l'origine d'un record qui pourra être amélioré à l'avenir par qui le souhaite. Globalement, j'invite tout le monde à se rendre sur le site fastestknowntime.com, où tous ces records un peu fous sont référencés. J'espère pouvoir y faire apparaître celui du GR® 34, parce qu'il mérite d'y apparaître ! ».

Tracé officiel de la tentative de record de temps sur le GR® 34 - Sentier des douaniers

Tracé officiel de la tentative de record sur le GR® 34 - Sentier des douaniers. Télécharger le fichier GPX

Et lorsqu'on lui indique que le GR® 34 a été élu GR® préféré des Français 2018, Jérémy Desdouets semble à peine surpris. En bon breton, connaisseur du territoire qui l'a vu naître, il rappelle à juste titre que ce sentier « est stupéfiant de par sa diversité ». Il enchérit : « La météo ajoute souvent son grain de sel : un seul et même endroit peut être extrêmement différent sous un grand soleil ou sous des bourrasques de vent mêlées à un crachin bien de chez nous » ! La Bretagne, terre de randonnée et de sports outdoor ? Evidemment, répond l'intéressé ! Et ne lui demandez pas deux fois quels sont ses spots qui méritent le coup d'œil : « J'affectionne tout particulièrement les bords du Blavet et du Scorff qui offrent de superbes terrains de jeu très sauvages avec de jolis points de vue. Mais cependant, mon spot à moi reste le bois de Tremelin à Inzinzac-Lochrist, la commune voisine d'Hennebont où j'ai grandi. Le dénivelé y est joueur, les animaux sauvages nombreux, en revanche, méfiez-vous, cette forêt est réputée magique … (rires) ».

Les ambitions du jeune papa de Léonie pour réaliser ce trail ne s'arrêtent pas là. En effet, il ne manque pas de rappeler que cette tentative est aussi un moyen de représenter les bénévoles de la FFRandonnée « qui abattent un travail stupéfiant pour nous permettre de gambader sur ces sentiers français que le monde entier nous envie. [...] Enfin, je cours au profit de la SNSM et de ses 8 500 bénévoles qui œuvrent chaque jour à la sécurité en mer. Cette collaboration fait sens, puisque le GR® 34 passe à proximité de pas moins de 50 stations de sauvetage permanentes ou saisonnières ».

Jérémy Desdouets, accompagné de sa femme et sa fille Léonie

Jérémy Desdouets, accompagné de sa femme et de sa fille Léonie

Malgré son attachement indéfectible pour la Bretagne, Jérémy Desdouets ne manque pas non plus de souligner la richesse de territoire dont la France dispose pour la pratique de ces sports outdoor et nous livre deux territoires qui l'ont particulièrement marqué : « La Réunion, d'abord, puisque j'y ai de la famille et j'ai eu la chance de m'y rendre un certain nombre de fois. Et puis la région de Chamonix que j'aime aussi énormément pour le terrain de jeu qu'elle offre et cette sensation d'avoir la montagne qui nous attend ! ».

Le traileur, dont les conditions d'entraînement sont mouvementées au regard de la situation sanitaire qui aura même retardé de 15 jours son départ initialement prévu au 1er mai, nous confie enfin que la randonnée s'avère être une activité qu'il plebiscite et pratique largement. Une activité qui est pour lui l'occasion de décompresser un peu après de longues séances de trail et de revenir à des choses un peu plus fondamentales : «  Je prends souvent du plaisir à randonner, en famille notamment. C'est plus de partage que la compétition où l'entraînement ». Il nous avouera même que le trail lui permet de partir en éclaireur à la découverte de lieux encore méconnus, avant d'en faire part à sa petite famille. C'est ce qui s'appelle joindre l'utile à l'agréable !

Jérémy Desdouets

Minibio

  • 1990 : naissance à Hennebont (56)
  • 1996 : inscription au club de football de l’US Montagnarde, son club de cœur.
  • 2010 : Intégration de l’EDHEC et de son association de raid aventure du Raid EDHEC qu’il présidera l’année suivante. Découverte de l’arrière-pays niçois et du parc national du Mercantour.
  • 2014 : participe à ses premières courses d’ultra-trail avec la TDS (120km – 31ème) et l’Ultra-Marin (87km -4ème)
  • 2016 : prend sa première licence au CIMA Pays d’Auray et fait la connaissance de Sébastien Pineau, son entraineur depuis.
  • 2018 : 3 podiums sur les épreuves du Ouest Trail Tour, 4ème au classement général, il intègre le Team Ouest Trail Tour sur la Diagonale des fous 2019
  • 2019 : participe au challenge Golden Trail Series France Belgique et termine 4ème du classement général
  • 2020 : naissance de Léonie, sa petite fille qui aura 6 mois lors de la tentative de record du GR® 34 - Sentier des douaniers

► Suivre les aventures de Jérémy Desdouets et sa tentative de record du monde sur les réseaux sociaux : facebook 👍 / instagram 📷


Rédaction MonGR - avril 2021

Publié le 10/05/2021