Découvrez le RandoPass® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

GR® 65 de Saint-Côme-d'Olt à Figeac

La vallée du Lot

C'est l'ancienne appellation du Lot qui a donné son nom au pays d'Olt, petite région géographique servant de piédestal à l'Aubrac. L'étonnante variété du sol de la région a conduit la maison aveyronnaise à mêler harmonieusement les matériaux, granit, schistes et grès.

Difficulté
0 1 2 3

6 jours

106,00 km

Départ
Saint-Côme-d’Olt

Arrivée
Figeac

Soyez le 1er à noter
 GR®  Parcours décrits  Hébergements
GR® 65

GR® 65 de Saint-Côme-d'Olt à Figeac

6 jours

106,00 km

DépartSaint-Côme-d’Olt

ArrivéeFigeac

JOUR 1 De Saint-Côme-d’Olt à Estaing 20,5 km 5 h 30

1
Point de jonction avec le GR® 620, qui au sud, se dirige vers Inières.
De l’entrée du vieux chemin des pèlerins, dans Saint-Côme-d’Olt, on aperçoit la vieille église romane de la Bouysse (xiie siècle). Elle servit longtemps de siège aux Pénitents blancs. À proximité, il existait un hôpital où s’arrêtaient les pèlerins de Saint-Jacques. L’église paroissiale dédiée à saint Côme et saint Damien a été construite en 1522, agrandissant celle qui existait depuis le xiiie siècle. Elle possède un curieux clocher « tors » ou « flammé », un portail avec des vantaux sculptés Renaissance.
Pour sortir de Saint-Côme-d’Olt, prendre la rue du Terral et emprunter à droite la D 6 (direction Saint-Geniez). Franchir le pont sur le Lot et bifurquer à droite sur la route qui longe le Lot rive gauche sur 1,5 km.
En voir +

JOUR 2 D' Estaing à Golinhac 16 km 4 h 30

8
À Estaing, les sentiers GR® 6 et GR® 65 se séparent. Le sentier GR® 6 suit un tracé plus au sud et retrouve le sentier GR® 65 à Campagnac.
Le GR® 65 ne traverse pas le pont, mais longe par une route la rive gauche du Lot jusqu’à La Rouquette. Poursuivre jusqu’au confluent avec le ruisseau de Luzane, le franchir sur un pont. Sur l’autre rive, emprunter une route et un raccourci pour grimper à Montegut.

En voir +

JOUR 3 De Golinhac à Conques 21 km 5 h 45

12
L’église de Golinhac, dédiée à saint Martin, conserve des assises romanes d’un prieuré bénédictin qui dépendait au xie siècle de l’abbaye de Conques. À l’entrée du village au sud-est, une croix en pierre certifie la relation étroite avec le pèlerinage de Saint-Jacques. Sur une face du fût, un petit pèlerin sculpté dans la pierre tient fermement son bourdon dans la main droite. Le village était sur une voie de passage dès le xie siècle, car un lieu-dit était intitulé l’Estrade.
Traverser le village, passer entre l’église et le restaurant magnifique panorama, virer en épingle à gauche puis à droite pour remonter vers le Poteau par un sentier entre deux murets. Traverser le hameau et poursuivre en face sur la D 42. Prendre à droite un chemin menant aux Albusquiès, descendre au bas du hameau et poursuivre sur un chemin à travers bois. Atteindre une petite route (aire de pique-nique, point d’eau et toilettes sèches), poursuivre à gauche sur la route et gagner Campagnac (593 m).

Descriptif

JOUR 1 De Saint-Côme-d’Olt à Estaing 20,5 km 5 h 30

1
Point de jonction avec le GR® 620, qui au sud, se dirige vers Inières.
De l’entrée du vieux chemin des pèlerins, dans Saint-Côme-d’Olt, on aperçoit la vieille église romane de la Bouysse (xiie siècle). Elle servit longtemps de siège aux Pénitents blancs. À proximité, il existait un hôpital où s’arrêtaient les pèlerins de Saint-Jacques. L’église paroissiale dédiée à saint Côme et saint Damien a été construite en 1522, agrandissant celle qui existait depuis le xiiie siècle. Elle possède un curieux clocher « tors » ou « flammé », un portail avec des vantaux sculptés Renaissance.
Pour sortir de Saint-Côme-d’Olt, prendre la rue du Terral et emprunter à droite la D 6 (direction Saint-Geniez). Franchir le pont sur le Lot et bifurquer à droite sur la route qui longe le Lot rive gauche sur 1,5 km.
En voir +

JOUR 2 D' Estaing à Golinhac 16 km 4 h 30

8
À Estaing, les sentiers GR® 6 et GR® 65 se séparent. Le sentier GR® 6 suit un tracé plus au sud et retrouve le sentier GR® 65 à Campagnac.
Le GR® 65 ne traverse pas le pont, mais longe par une route la rive gauche du Lot jusqu’à La Rouquette. Poursuivre jusqu’au confluent avec le ruisseau de Luzane, le franchir sur un pont. Sur l’autre rive, emprunter une route et un raccourci pour grimper à Montegut.

En voir +

JOUR 3 De Golinhac à Conques 21 km 5 h 45

12
L’église de Golinhac, dédiée à saint Martin, conserve des assises romanes d’un prieuré bénédictin qui dépendait au xie siècle de l’abbaye de Conques. À l’entrée du village au sud-est, une croix en pierre certifie la relation étroite avec le pèlerinage de Saint-Jacques. Sur une face du fût, un petit pèlerin sculpté dans la pierre tient fermement son bourdon dans la main droite. Le village était sur une voie de passage dès le xie siècle, car un lieu-dit était intitulé l’Estrade.
Traverser le village, passer entre l’église et le restaurant magnifique panorama, virer en épingle à gauche puis à droite pour remonter vers le Poteau par un sentier entre deux murets. Traverser le hameau et poursuivre en face sur la D 42. Prendre à droite un chemin menant aux Albusquiès, descendre au bas du hameau et poursuivre sur un chemin à travers bois. Atteindre une petite route (aire de pique-nique, point d’eau et toilettes sèches), poursuivre à gauche sur la route et gagner Campagnac (593 m).

Bonnes adresses

Avis

Aucun commentaire
Soyez le premier à donner votre avis
Donnez votre avis