Découvrez le Pass GR® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

GR® 9 de Pont-en-Royans à Saillans

Par Léoncel

Le village de Léoncel se situe sur un plateau de prairies entre bois de hêtres et de sapins. La mairie occupe les vestiges d'une abbaye cistercienne fondée en 1137. L'église, ancienne abbatiale, est de pur style roman très dépouillé. Cette rando vous fera également découvrir bien d'autres trésors vertacomicoriens comme le rocher du Vellan, à Plan-de-Baix.

Difficulté
0 1 2 3

5 jours

74,20 km

Départ
Pont-en-Royans

Arrivée
Saillans

Soyez le 1er à noter
 GR®  Parcours décrits  Hébergements
GR® 9

GR® 9 de Pont-en-Royans à Saillans

5 jours

74,20 km

DépartPont-en-Royans

ArrivéeSaillans

JOUR 1 De Pont-en-Royans au col de la Machine 15,3 km 4 h 55

1
Pont-en-Royans : maisons suspendues.
Ne pas franchir le pont, mais continuer par la D 518 sur 50 m. Descendre l’escalier à droite vers la Bourne, rejoindre l’aire de pique-nique (200 m). Franchir deux passerelles, traverser une zone urbanisée, escalader le talus, atteindre le poteau « Voie du Tram » (230 m) et partir à gauche. Poursuivre par la petite route, couper la D 518 et gagner les hauteurs de Sainte-Eulalie. Déboucher dans la rue du Vercors (D 518), à l’entrée est de Sainte-Eulalie-en-Royans.
En voir +

JOUR 2 Du col de la Machine à Bouvante-le-Bas 9,8 km 3 h 25

6
Hors GR® > pour le col de la Machine0,3 km5 minNon balisé
Suivre la D 76 à droite.
Combe Laval.
« À quelques pas de l’auberge, deux rochers se dressent, forment une encoche d’aurore. Ils amorcent la route de Combe-Laval, agrippée à une gigantesque muraille, chair à vif de la montagne fendue de haut en bas. De ce balcon téméraire, on découvre, au loin, tout un monde de pentes, de vallons, de hameaux... Du torrent qui fouille l’abîme on n’entend que les échos. Des oiseaux, avec leurs cris, dépiautent ce bloc de vide, rasant de leurs vols sinistres la foule des monstres pétrifiés qui occupent les gradins du prodigieux amphithéâtre. »
Le Vercors par Albert Marchon, éditions Emile-Paul Frères (1927).
Traverser la D 76 et entrer dans la forêt par le chemin qui contourne un mamelon. Atteindre une clairière et les ruines de Miroflée (1 085 m).
Point de départ d’un itinéraire qui se dirige à gauche (sud) vers le hameau de Lente, Vassieuxen-Vercors et s’achève à Die (balisage jaune-vert).
En voir +

JOUR 3 De Bouvante-le-Bas à Léoncel 16,1 km 6 h

11
Bouvante-le-Bas : patrie de Barthélémy Bleton, fameux sourcier de la fin du xviie siècle.
Avant l’église de Bouvante-le-Bas, prendre à gauche le chemin conduisant au hameau des Sables (440 m). Après les maisons, continuer au nord par la petite route qui dessert Chaillard (378 m) puis qui mène aux Rochats. Dans le hameau, avant l’épingle à cheveux, s’engager sur le chemin à gauche et poursuivre tout droit. Emprunter la D 586 à gauche (409 m), puis la petite route à gauche (nord-ouest) et gagner tout droit Les Blachères (389 m). Descendre par le chemin à gauche, longer les gorges, passer au pied des ruines du château de Flandenne et arriver à l’usine hydroélectrique (305 m). Remonter ensuite le cours de la Lyonne jusqu’au carrefour de la Passerelle (309 m).

Descriptif

JOUR 1 De Pont-en-Royans au col de la Machine 15,3 km 4 h 55

1
Pont-en-Royans : maisons suspendues.
Ne pas franchir le pont, mais continuer par la D 518 sur 50 m. Descendre l’escalier à droite vers la Bourne, rejoindre l’aire de pique-nique (200 m). Franchir deux passerelles, traverser une zone urbanisée, escalader le talus, atteindre le poteau « Voie du Tram » (230 m) et partir à gauche. Poursuivre par la petite route, couper la D 518 et gagner les hauteurs de Sainte-Eulalie. Déboucher dans la rue du Vercors (D 518), à l’entrée est de Sainte-Eulalie-en-Royans.
En voir +

JOUR 2 Du col de la Machine à Bouvante-le-Bas 9,8 km 3 h 25

6
Hors GR® > pour le col de la Machine0,3 km5 minNon balisé
Suivre la D 76 à droite.
Combe Laval.
« À quelques pas de l’auberge, deux rochers se dressent, forment une encoche d’aurore. Ils amorcent la route de Combe-Laval, agrippée à une gigantesque muraille, chair à vif de la montagne fendue de haut en bas. De ce balcon téméraire, on découvre, au loin, tout un monde de pentes, de vallons, de hameaux... Du torrent qui fouille l’abîme on n’entend que les échos. Des oiseaux, avec leurs cris, dépiautent ce bloc de vide, rasant de leurs vols sinistres la foule des monstres pétrifiés qui occupent les gradins du prodigieux amphithéâtre. »
Le Vercors par Albert Marchon, éditions Emile-Paul Frères (1927).
Traverser la D 76 et entrer dans la forêt par le chemin qui contourne un mamelon. Atteindre une clairière et les ruines de Miroflée (1 085 m).
Point de départ d’un itinéraire qui se dirige à gauche (sud) vers le hameau de Lente, Vassieuxen-Vercors et s’achève à Die (balisage jaune-vert).
En voir +

JOUR 3 De Bouvante-le-Bas à Léoncel 16,1 km 6 h

11
Bouvante-le-Bas : patrie de Barthélémy Bleton, fameux sourcier de la fin du xviie siècle.
Avant l’église de Bouvante-le-Bas, prendre à gauche le chemin conduisant au hameau des Sables (440 m). Après les maisons, continuer au nord par la petite route qui dessert Chaillard (378 m) puis qui mène aux Rochats. Dans le hameau, avant l’épingle à cheveux, s’engager sur le chemin à gauche et poursuivre tout droit. Emprunter la D 586 à gauche (409 m), puis la petite route à gauche (nord-ouest) et gagner tout droit Les Blachères (389 m). Descendre par le chemin à gauche, longer les gorges, passer au pied des ruines du château de Flandenne et arriver à l’usine hydroélectrique (305 m). Remonter ensuite le cours de la Lyonne jusqu’au carrefour de la Passerelle (309 m).

Bonnes adresses

Avis

Aucun commentaire
Soyez le premier à donner votre avis
Donnez votre avis