Découvrez le RandoPass® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

GR® 10, d'Arrens-Marsous à Cauterets

Par les lacs d'Estaing et d'Ilhéou

Dans cette itinérance de 3 jours entre Arrens-Marsous et Cauterets, faites la rencontre de deux lacs pyrénéens pour vous prélasser et profiter d'un environnement agréable après chacune de vos journées de marche : le lac d'Estaing et le lac d'Ilhéou, entouré des pics de Nets, de Courounalas, Arrouy, et du Grand Barbat.

Difficulté
0 1 2 3

3 jours

Départ
Arrens-Marsous

Arrivée
Cauterets

 GR®  Parcours décrits  Hébergements
GR® 10

GR® 10, d'Arrens-Marsous à Cauterets

3 jours

 

DépartArrens-Marsous

ArrivéeCauterets

JOUR 1 D' Arrens-Marsous au lac d'Estaing 3 h

1
Le village d’Arrens-Marsous constitue le cœur économique du Val d’Azun. On peut y visiter l’église du xve aux murs crénelés, la « chapelle dorée » de Pouey Laün (retable des Frères Ferrère, grands maîtres du baroque pyrénéen) et la maison du Parc national et du Val d’Azun. Arrens constitue le départ de remarquables excursions dans le Val d’Azun, fermé au sud par le massif du Balaïtous (3 146 m) : lac de Migouélou, lacs de Batcrabère, lacs de Liantran…
Le GR® 10 n'entre pas dans le village d'Arrens-Marous (hors GR® à 600 m) ; franchir le gave sur le pont du Lapadé puis s’engager à gauche et monter vers l’Arboretum. Laisser à droite le GR® de Pays Tour du Val d’Azun puis un autre chemin et par des lacets rejoindre une route.
En voir +

JOUR 2 Du lac d'Estaing au lac d'Ilhéou 4 h 10

8
Longer le lac d’Estaing par la route sur 250 m. S’engager à gauche sur le sentier qui monte dans la sapinière de l’Escale (ONF). Il coupe trois fois une piste forestière (qui part du centre d’accueil) et arrive à la cabane d’Arriousec (1 400 m).
Cabane d’Arriousec : ouverte, occupée par un berger l’été, de mai à septembre, 5/6 places.
En voir +

JOUR 3 Du lac d'Ilhéou à Cauterets 3 h 05

14
L’aire de bivouac se trouve à 10 min, sur la rive est du lac.
Du lac d’Ilhéou, le GR® 10 descend par un chemin semi carrossable au nord qui passe au-dessus du lac Noir. Après un virage, suivre un sentier à droite. Atteindre deux petits cols après le second, un passage rocheux demande un peu d’attention si la roche est humide : c’est l’Escale d’Ilhéou, passage autrefois redouté des bergers. Aboutir sur le chemin semi carrossable ; le suivre sur 50 m puis descendre dans les éboulis, recouper le chemin et traverser les longues pentes de l’Arralhé Blu vue sur la cascade de l’Escale. Retrouver le chemin et le suivre jusqu’à un pont sur le gave d’Ilhéou (1 481 m).

Descriptif

JOUR 1 D' Arrens-Marsous au lac d'Estaing 3 h

1
Le village d’Arrens-Marsous constitue le cœur économique du Val d’Azun. On peut y visiter l’église du xve aux murs crénelés, la « chapelle dorée » de Pouey Laün (retable des Frères Ferrère, grands maîtres du baroque pyrénéen) et la maison du Parc national et du Val d’Azun. Arrens constitue le départ de remarquables excursions dans le Val d’Azun, fermé au sud par le massif du Balaïtous (3 146 m) : lac de Migouélou, lacs de Batcrabère, lacs de Liantran…
Le GR® 10 n'entre pas dans le village d'Arrens-Marous (hors GR® à 600 m) ; franchir le gave sur le pont du Lapadé puis s’engager à gauche et monter vers l’Arboretum. Laisser à droite le GR® de Pays Tour du Val d’Azun puis un autre chemin et par des lacets rejoindre une route.
En voir +

JOUR 2 Du lac d'Estaing au lac d'Ilhéou 4 h 10

8
Longer le lac d’Estaing par la route sur 250 m. S’engager à gauche sur le sentier qui monte dans la sapinière de l’Escale (ONF). Il coupe trois fois une piste forestière (qui part du centre d’accueil) et arrive à la cabane d’Arriousec (1 400 m).
Cabane d’Arriousec : ouverte, occupée par un berger l’été, de mai à septembre, 5/6 places.
En voir +

JOUR 3 Du lac d'Ilhéou à Cauterets 3 h 05

14
L’aire de bivouac se trouve à 10 min, sur la rive est du lac.
Du lac d’Ilhéou, le GR® 10 descend par un chemin semi carrossable au nord qui passe au-dessus du lac Noir. Après un virage, suivre un sentier à droite. Atteindre deux petits cols après le second, un passage rocheux demande un peu d’attention si la roche est humide : c’est l’Escale d’Ilhéou, passage autrefois redouté des bergers. Aboutir sur le chemin semi carrossable ; le suivre sur 50 m puis descendre dans les éboulis, recouper le chemin et traverser les longues pentes de l’Arralhé Blu vue sur la cascade de l’Escale. Retrouver le chemin et le suivre jusqu’à un pont sur le gave d’Ilhéou (1 481 m).

Bonnes adresses

Avis

Aucun commentaire
Soyez le premier à donner votre avis
Donnez votre avis