Découvrez le Pass GR® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

GR® de Pays Tour du Beaufortain

Au départ de Queige

"Ici plus qu'ailleurs se fondent le regard et le cœur", écrivait Boris Vian. Terre de croyance, églises, chapelles et oratoires sont ici encore bien présents, venant enrichir encore un peu le patrimoine architectural préservé du Beaufortain. De villages en hameaux, de dégustations à la ferme en visite à la coopérative laitière, et de sentiers botaniques en randonnée sur les crêtes, le Beaufortain dévoile ses multiples facettes sous l'œil bienveillant du mont Blanc.

Difficulté
0 1 2 3

7 jours

140,00 km

Départ
Queige

Arrivée
Queige

Soyez le 1er à noter
 GR®  Parcours décrits  Hébergements
GR® de Pays

GR® de Pays Tour du Beaufortain

7 jours

140,00 km

DépartQueige

ArrivéeQueige

JOUR 1 De Queige au refuge de Lachat 6 h 40

1
Queige : à égale distance d’Albertville et de Beaufort, la commune de Queige est à juste titre considérée comme la porte du Beaufortain. Ses onze hameaux s’étagent sur les deux versants boisés qui dominent le village regroupé autour de son église baroque au clocher trapu. Le grand nombre de hameaux est à l’origine d’un réseau de routes et de sentiers qu’une seule visite ne permet pas d’approfondir et d’explorer. Tout en privilégiant un milieu montagnard préservé et ses traditions, Queige offre modernité et dynamisme : diversité de sa population, mais aussi agriculteurs qui ont su préserver ce pays vert et son tourisme vrai. La soif d’espace et la nature omniprésente façonnent la personnalité de ses 870 habitants, solides et solidaires mais aussi gardiens vigilants de leur patrimoine et de leur authenticité. Le village de Queige appartient bien au Beaufortain, mais son identité forte fait qu’on ne peut le confondre avec ses voisins !
Départ de la variante n° 1.
Le sentier GR® de Pays commence devant l’église de Queige, au-delà du pont sur un ruisseau (590 m).
Il est également possible de partir du camping communal (528 m) (où l’on trouvera une aire de départ et d’information), ou encore, du gîte de Molliessoulaz (960 m).
Prendre le sentier, direction ouest qui monte derrière une maison et chemine ensuite presque à plat. Suivre à gauche un chemin de terre, puis à droite jusqu’au chalet. Traverser un autre chemin de terre. Le sentier continue au-dessus du talus, à l’ouest. Passer devant un oratoire où la pente s’accentue, déboucher dans les prés environnant le hameau de Champ-Gilbert chapelle. Suivre à la montée sur 500 m la route du col de la Forclaz. Arriver dans une courbe.
En voir +

JOUR 2 Du refuge de Lachat à l'auberge de la Roselette 7 h 30

10
Par un chemin parallèle, rejoindre la route qui descend à Crest-Voland ; la traverser.
En voir +

JOUR 3 De l'auberge de la Roselette au refuge du col de la Croix du Bonhomme 6 h 45

23
Par descentes et montées successives, le sentier traverse les Rosières des Prés et passe vers les chalets du même nom (1 797 m). Suivre la piste qui monte d’abord, puis effectuer une traversée jusqu’à un autre chalet d’alpage. Continuer jusqu’au virage sur une croupe. Atteindre une intersection sous la Pointe Toepfer (1 910 m).
Arrivée de la variante n° 2 et jonction avec le sentier GR® de Pays Tour du Pays du Mont-Blanc.

Descriptif

JOUR 1 De Queige au refuge de Lachat 6 h 40

1
Queige : à égale distance d’Albertville et de Beaufort, la commune de Queige est à juste titre considérée comme la porte du Beaufortain. Ses onze hameaux s’étagent sur les deux versants boisés qui dominent le village regroupé autour de son église baroque au clocher trapu. Le grand nombre de hameaux est à l’origine d’un réseau de routes et de sentiers qu’une seule visite ne permet pas d’approfondir et d’explorer. Tout en privilégiant un milieu montagnard préservé et ses traditions, Queige offre modernité et dynamisme : diversité de sa population, mais aussi agriculteurs qui ont su préserver ce pays vert et son tourisme vrai. La soif d’espace et la nature omniprésente façonnent la personnalité de ses 870 habitants, solides et solidaires mais aussi gardiens vigilants de leur patrimoine et de leur authenticité. Le village de Queige appartient bien au Beaufortain, mais son identité forte fait qu’on ne peut le confondre avec ses voisins !
Départ de la variante n° 1.
Le sentier GR® de Pays commence devant l’église de Queige, au-delà du pont sur un ruisseau (590 m).
Il est également possible de partir du camping communal (528 m) (où l’on trouvera une aire de départ et d’information), ou encore, du gîte de Molliessoulaz (960 m).
Prendre le sentier, direction ouest qui monte derrière une maison et chemine ensuite presque à plat. Suivre à gauche un chemin de terre, puis à droite jusqu’au chalet. Traverser un autre chemin de terre. Le sentier continue au-dessus du talus, à l’ouest. Passer devant un oratoire où la pente s’accentue, déboucher dans les prés environnant le hameau de Champ-Gilbert chapelle. Suivre à la montée sur 500 m la route du col de la Forclaz. Arriver dans une courbe.
En voir +

JOUR 2 Du refuge de Lachat à l'auberge de la Roselette 7 h 30

10
Par un chemin parallèle, rejoindre la route qui descend à Crest-Voland ; la traverser.
En voir +

JOUR 3 De l'auberge de la Roselette au refuge du col de la Croix du Bonhomme 6 h 45

23
Par descentes et montées successives, le sentier traverse les Rosières des Prés et passe vers les chalets du même nom (1 797 m). Suivre la piste qui monte d’abord, puis effectuer une traversée jusqu’à un autre chalet d’alpage. Continuer jusqu’au virage sur une croupe. Atteindre une intersection sous la Pointe Toepfer (1 910 m).
Arrivée de la variante n° 2 et jonction avec le sentier GR® de Pays Tour du Pays du Mont-Blanc.

Bonnes adresses

Avis

Aucun commentaire
Soyez le premier à donner votre avis
Donnez votre avis