Découvrez le Pass GR® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

GR® 653, de Vauvert à Montpellier

De la Camargue au Languedoc

Depuis Vauvert au cœur de la camargue gardoise, rejoignez Montpellier et sa camargue héraultaise dans une randonnée inoubliable de trois jours.

Difficulté
0 1 2 3

3 jours

62,00 km

Départ
Vauvert

Arrivée
Montpellier

Soyez le 1er à noter
 GR®  Parcours décrits  Hébergements
GR® 653

GR® 653, de Vauvert à Montpellier

3 jours

62,00 km

DépartVauvert

ArrivéeMontpellier

JOUR 1 De Vauvert à Villetelle 25,5 km 5 h

1
Vauvert : capitale de la Camargue gardoise, contraction de « vallée verte », Vauvert est située en limite du vignoble des Costières de Nîmes et possède, sur son territoire, une immense nature sauvage. Sous le nom de « Posquières », elle était au Moyen Âge le siège de l’un des plus notables lieux de pèlerinage de France. Les pèlerins de Saint-Jacques s’y arrêtaient. L’église Notre-Dame était alors reconnue dans tout le royaume de France. Pour divertir ces nombreux pèlerins, on donnait sur le parvis du sanctuaire dédié à Notre Dame de la vallée verte (rasé en 1559), des « diableries », saynètes où apparaissaient des démons. Ces représentations étaient devenues si célèbres que l’on parlait des diables de Vauvert jusque dans les Flandres. Ainsi, l’usage se serait établi en parlant de ce lointain pèlerinage d’évoquer le « diable vauvert » qui, pour le nord de l’Europe était situé au bout du monde. L’expression est restée dans le langage courant pour évoquer quelqu’un ou quelque chose qui arrive de loin. La ville, qui a perdu lors des guerres de religion la plupart de ses monuments, a aujourd’hui le caractère typique des bourgs agricoles du siècle dernier. Le vieux centre a gardé un aspect pittoresque avec ses ruelles étroites.
Traverser la place vers la gauche et passer devant l’église de la « place Gambetta ». Descendre en face par la rue Victor-Hugo, puis longer la place du Marché. Tourner à droite rue de la République (D 56) et, 250 m plus loin, s’engager à gauche dans la rue du Moulin-d’Étienne. Longer le cimetière et franchir en face la voie ferrée, puis le canal du Bas-Rhône. Ignorer la rue Émile-Alcay à gauche et, à la bifurcation suivante, s’avancer sur le chemin du Moulin-d’Étienne à gauche.
En voir +

JOUR 2 De Villetelle à l'intersection pour Baillargues 21 km 4 h 35

9
Au virage, continuer en face vers la place du Porche. Passer à gauche sous le porche, traverser la place de la Mairie, puis tourner à droite. Continuer à droite chemin de la Roque, puis à gauche chemin de Saint-Sériès. Au carrefour en « T », la rue se poursuit à droite. Après les dernières maisons, prendre à gauche un large chemin fermé par une barrière. Monter jusqu’à un carrefour de pistes.
En voir +

JOUR 3 De l'intersection pour Baillargues à Montpellier 15,5 km 3 h 45

18
Faire quelques mètres sur la route à droite. Traverser et s’engager sur un petit chemin bien suivre les balises ; il s’élargit et débouche sur une clairière. Aller à droite, puis à gauche sur une piste le long d’un bois. Quitter la piste à hauteur d’une petite citerne en béton et emprunter un chemin empierré qui pénètre dans un bois. Au carrefour, poursuivre à droite, passer devant un élevage de chevaux et arriver à un croisement. Bifurquer à gauche et traverser la Cadoule à gué.
En cas de crue, au niveau de la petite citerne, continuer la large piste à gauche qui mène à un pont et retrouver l’itinéraire à droite par la D 65.
Passer un carrefour de pistes, filer tout droit jusqu’à la D 65, la franchir prudence ! Forte circulation et entrer dans Vendargues par la rue de la Monnaie.

Descriptif

JOUR 1 De Vauvert à Villetelle 25,5 km 5 h

1
Vauvert : capitale de la Camargue gardoise, contraction de « vallée verte », Vauvert est située en limite du vignoble des Costières de Nîmes et possède, sur son territoire, une immense nature sauvage. Sous le nom de « Posquières », elle était au Moyen Âge le siège de l’un des plus notables lieux de pèlerinage de France. Les pèlerins de Saint-Jacques s’y arrêtaient. L’église Notre-Dame était alors reconnue dans tout le royaume de France. Pour divertir ces nombreux pèlerins, on donnait sur le parvis du sanctuaire dédié à Notre Dame de la vallée verte (rasé en 1559), des « diableries », saynètes où apparaissaient des démons. Ces représentations étaient devenues si célèbres que l’on parlait des diables de Vauvert jusque dans les Flandres. Ainsi, l’usage se serait établi en parlant de ce lointain pèlerinage d’évoquer le « diable vauvert » qui, pour le nord de l’Europe était situé au bout du monde. L’expression est restée dans le langage courant pour évoquer quelqu’un ou quelque chose qui arrive de loin. La ville, qui a perdu lors des guerres de religion la plupart de ses monuments, a aujourd’hui le caractère typique des bourgs agricoles du siècle dernier. Le vieux centre a gardé un aspect pittoresque avec ses ruelles étroites.
Traverser la place vers la gauche et passer devant l’église de la « place Gambetta ». Descendre en face par la rue Victor-Hugo, puis longer la place du Marché. Tourner à droite rue de la République (D 56) et, 250 m plus loin, s’engager à gauche dans la rue du Moulin-d’Étienne. Longer le cimetière et franchir en face la voie ferrée, puis le canal du Bas-Rhône. Ignorer la rue Émile-Alcay à gauche et, à la bifurcation suivante, s’avancer sur le chemin du Moulin-d’Étienne à gauche.
En voir +

JOUR 2 De Villetelle à l'intersection pour Baillargues 21 km 4 h 35

9
Au virage, continuer en face vers la place du Porche. Passer à gauche sous le porche, traverser la place de la Mairie, puis tourner à droite. Continuer à droite chemin de la Roque, puis à gauche chemin de Saint-Sériès. Au carrefour en « T », la rue se poursuit à droite. Après les dernières maisons, prendre à gauche un large chemin fermé par une barrière. Monter jusqu’à un carrefour de pistes.
En voir +

JOUR 3 De l'intersection pour Baillargues à Montpellier 15,5 km 3 h 45

18
Faire quelques mètres sur la route à droite. Traverser et s’engager sur un petit chemin bien suivre les balises ; il s’élargit et débouche sur une clairière. Aller à droite, puis à gauche sur une piste le long d’un bois. Quitter la piste à hauteur d’une petite citerne en béton et emprunter un chemin empierré qui pénètre dans un bois. Au carrefour, poursuivre à droite, passer devant un élevage de chevaux et arriver à un croisement. Bifurquer à gauche et traverser la Cadoule à gué.
En cas de crue, au niveau de la petite citerne, continuer la large piste à gauche qui mène à un pont et retrouver l’itinéraire à droite par la D 65.
Passer un carrefour de pistes, filer tout droit jusqu’à la D 65, la franchir prudence ! Forte circulation et entrer dans Vendargues par la rue de la Monnaie.

Bonnes adresses

Avis

Aucun commentaire
Soyez le premier à donner votre avis
Donnez votre avis