Facilitez-vous la rando avec RandoPass et GR @ccess ! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

La Madone de Farnay

Sans difficulté, le sentier de la Madone conduit sur la ligne de crête dominée par la statue de la Vierge. Une vue aérienne de Farnay et de toute la vallée du Gier vous y attend !

Difficulté
0 1 2 3

2 h 00

6,00 km

DépartFarnay

ArrivéeFarnay

Soyez le 1er à noter

Carte GR

 Itinéraires  Suggestions

La Madone de Farnay

2 h 00

6,00 km

DépartFarnay

ArrivéeFarnay

1
Du parking de la mairie, monter la rue de la Croix-des-Rameaux sur 300 m et dépasser le terrain de football Farnay est perché sur les contreforts du Pilat, entre la vallée du Dorlay et la vallée d'Égarande ; de tout côté, la vue est large : monts du Lyonnais au nord, Saint-Paul-en-Jarez à l’ouest, massif du Pilat au sud et à l’est.
2
Au carrefour, prendre la rue de la Condamine à droite. Au bout, à la croix des Rameaux, poursuivre en face le chemin. Il conduit, à flanc de colline, à Vergelas. Traverser le hameau par la ruelle en face. À la sortie, monter à gauche et gagner la croix en pierre.
3
À la croix, monter par la route à droite, puis à gauche et tout de suite à droite pour s’engager sur un large chemin. Il grimpe en serpentant vers la ligne de crête, marquée par « l’arbre à Jacques » et sa table de pique-nique lieu-dit ainsi dénommé par la commune en l’honneur du Farnayrot qui a sauvé ce pin solitaire.
En voir +

Descriptif

1
Du parking de la mairie, monter la rue de la Croix-des-Rameaux sur 300 m et dépasser le terrain de football Farnay est perché sur les contreforts du Pilat, entre la vallée du Dorlay et la vallée d'Égarande ; de tout côté, la vue est large : monts du Lyonnais au nord, Saint-Paul-en-Jarez à l’ouest, massif du Pilat au sud et à l’est.
2
Au carrefour, prendre la rue de la Condamine à droite. Au bout, à la croix des Rameaux, poursuivre en face le chemin. Il conduit, à flanc de colline, à Vergelas. Traverser le hameau par la ruelle en face. À la sortie, monter à gauche et gagner la croix en pierre.
3
À la croix, monter par la route à droite, puis à gauche et tout de suite à droite pour s’engager sur un large chemin. Il grimpe en serpentant vers la ligne de crête, marquée par « l’arbre à Jacques » et sa table de pique-nique lieu-dit ainsi dénommé par la commune en l’honneur du Farnayrot qui a sauvé ce pin solitaire.
En voir +

Avis

Aucun commentaire
Soyez le premier à donner votre avis
Donnez votre avis