Découvrez le RandoPass® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

GR® 71D : le Tour du Larzac

Le GR® 71D vous emmène en randonnée sur le plateau du Larzac le long du Chemin des Templiers et Hospitaliers. Le temps d'une boucle de 112 kilomètres au départ de Millau, vous ne raterez rien du "Causse du Larzac".

GR® 71D

Descriptif

Découvrir le Causse du Larzac sur le GR® 71D

Si les plateaux représentent un élément majeur de la topographie aveyronnaise, celui du Larzac en particulier, constitue le milieu le plus singulier "pays des grands espaces", aux austères solitudes grises et pierreuses qui se déroulent à l'infini. Il ne fait aucun doute que le GR® 71D vous montrera toute la grandeur et la sévérité de ces vastes plateaux massifs. 

Le Causse du Larzac couvre près de mille kilomètres carrés de terres. Il s e présente comme un ensemble élevé dont l'altitude varie de 560 mètres à 925 mètres. Son aspect est parfois désertique car l'eau s'infiltre dans le sol mais manque cruellement en surface. Des différences de résistance à l'érosion ont sculpté les formes étranges des ruiniformes. 

Nant dans la vallée de la Dourbie. Crédit:MONTICO Lionel / HEMIS.jpgSur cette terre qui paraît désolée, l'homme s'est installé depuis la préhistoire. Il a démontré là sa créativité et ses facultés d'adaptation en inventant un mode de vie original. L'habitat est un maillage éclaté de fermes et de hameaux avec une architecture très adaptée aux ressources et aux climats. Il est constitué d'habitations en pierres sèches. Cette terre aride et sèche est le royaume de la brebis dont la sobriété s'accomode de la pauvreté de la végétation caussenarde. Malgré cette apparence pauvre et déshéritée, le parc naturel régional des Grands Causses et le Causse du Larzac recèlent cependant une flore insoupçonnée et très riche (près de deux mille espèces) en raison de la variété des sols au sein des roches calcaires et de nombreuses nuances climatiques liées à l'éventail des altitudes. 

Terre d'échange, de passage et de contraste, témoin d'un travail géologique intense, elle est également parsemée de vestiges chargés d'histoire. Ce causse silencieux n'est pas muet. L'histoire s'exprime fièrement au milieu de cette terre : dolmens, vestiges gallo-romains, châteaux et forteresses, souvenir des Templiers et des Hospitaliers, jalonnent cette contrée.

 Préparez votre itinéraire avec GR @ccess - abonnez-vous


Un itinéraire de randonnée au patrimoine riche

Cet itinéraire de randonnée le long du GR® 71D démarre à Millau, centre géographique des grands causses en Aveyron, sous les falaises rousses du Causse Noir et du Larzac. Cette ville fait figure de records avec son élégant viaduc qui surplombe la vallée du Tarn. Après seulement quelques minutes, vous gagnez la jasse du Larzac : cette ancienne ferme réhabilitée avant 1981 abrite une présentation de la lutte des paysans et une exposition du milieu caussenard. 

Plongez ensuite dans le village de Nant. Installé au milieu d'un large bassin au confluent de la Dourbie et du Durzon, grâce à l'oeuvre entreprise par les premiers moines (Xème siècle), il se transforma en "Jardin de Rouergue". Remarquez son abbatiale qui ressemble à une forteresse, l'ancienne église Saint-Jacques de style gothique méridional, les maisons porches et les vieilles portes le long des rues tortueuses, sans oublier la halle à cinq arcades du XVIIIème siècle. Un endroit somptueux qui vaut incontestablement le détour ! 

La Couvertoirade, église et cimetièreCet itinéraire de Grande Randonnée prend ensuite le chemin de son compère GR® 71C et rejoint La Couvertoirade jusqu'à La Cavalerie. Il s'agit d'un village templier dont l'enceinte est quasiment intacte. Cédé aux Templiers au XIIème siècle, le village releva de la Commanderie de Sainte-Eulalie-de-Cernon, puis des Hospitaliers qui le fortifièrent au milieu du XVème siècle. Il connut par la suite une période de prospérité qui se traduisit par la construction de belles maisons encore visibles de part et d'autre de la rue principale et unissant les portes haute et basse.

Votre randonnée se terminera en passant par des villes et villages tout aussi fascinants que sont Bouissan ou Bel-Air, ou encore une plantation de conifères réalisée le 25 novembre 1989 par 1 789 enfants des écoles de Millau qui ont planté ce jour-là 1 789 arbres de la liberté en formant le nombre 1 989, symbole de la commémoration du bicentenaire de la Révolution Française et de la Déclaration des droits de l'Homme.

 

Découvrir le Larzac avec GR @ccess

À voir

Voir le diaporama

L'histoire du Larzac

Sainte-Eulalie-de-Cernon, salle d'honneur de la Commanderie. Crédit : Giovanni BERTOLISSIO / HEMISEn 1095 à Clermont-Ferrand, le pape Urbain II fait part au concile de l'appel des communautés chrétiennes d'Orient demandant de l'aide. Ce simple appel se transforme en une croisade. Gens du peuple, bourgeois, nobles, enfants même, vont répondre massivement à l'appel du pape. Après deux années de périple, l'armée des Croisés prend Jérusalem. Si la plupart, après avoir prié sur le tombeau du Christ regagnèrent l'Europe, une partie d'entre eux resta à Jerusalem.

Le royaume de Jérusalem est créé avec un roi élu par les barons du royaume. D'autres états secondaires vont apparaître : le comté d'Edesse au nord, la principauté d'Antioche au nord-ouest et, au-dessous, le comté de Tripoli.

Il existait déjà, à Jérusalem, à côté de l'église du Saint-Sépulcre, un hôpital laïc organisé depuis le XIème siècle par es marchands d'Amalfi, près de Naples.

Cette institution laïque se transforme en ordre religieux avec une règle donnée en 1113 et pour mission le soin des malades. Ce sont les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem.

Sept années plus tard, neuf chevaliers originaires de Champagne, avec à leur tête Hugues de Payns, vont fonder l'ordre du Temple. L'objectif de ce nouvel ordre religieux qui recrutera comme pour les Hospitaliers ses membres uniquement dans la noblesse, sera la police des routes puis la défense de la Terre Sainte. Pour la première fois dans l'histoire du christianisme, un ordre religieux possède une vocation guerrière. Comme les Hospitaliers, l'ordre du Temple abrité dans la mosquée Al Aqsa, sur l'esplanade même du Temple, était placé directement sous la protection du pape. La règle des deux ordres s'inspire pour l'essentiel de celle des Augustins et Saint-Bernard influencera probablement celle du Temple.

Les deux ordres sont assez proches (vers 1140, les Hospitaliers prendront aussi l'habit militaire) et ont besoin d'importants revenus pour entretenir leurs énormes châteaux de Terre Sainte et les ravitailler en hommes, chevaux, armes... Dans un élan de générosité, partout, en Europe, des dons de toute nature (rentes, revenus de toutes sortes, terres, argent...) vont permettre aux Templiers et aux Hospitaliers de créer des commanderies. La commanderie, essentiellement rurale, avec ses annexes appelées membres, est rattachée administrativement à un grand prieuré. C'est essentiellement le travail de la terre et l'élevage, ainsi que pour les villes une activité commerciale, qui va générer les revenus qui permettront aux Templiers et Hospitaliers de Terre Sainte de remplir leurs missions de protection, d'assistance et de soins.

La Couvertoirade, église et cimetière. Crédit : CAVIGLIA Denis / HEMISMalgré leur dévouement et leurs sacrifices, la terre Sainte sera perdue en 1291. Les Templiers de France, arrêtés sur l'ordre du roi Philippe le Bel en 1307 sont accusés d'hérésie, d'idolâtrie et de sodomie. Ils seront jugés au cours d'un procès inique et l'ordre sera aboli par le pape Clément VII en 1312.L'essentiel de leurs biens va revenir aux Hospitaliers installés dans l'île de Rhodes, tout près des infidèles, depuis 1306.

L'ordre de Saint-Jean de Jérusalem désormais insulaire et souverain va combattre sur mer les Musulmans et les Turcs. Après un premier grand siège infructueux, en 1480, la cité de Rhodes est prise, en 1522, par Soliman.

Les chevaliers de Rhodes vont s'installer, en 1530, sur une autre île, celle de Malte que leur donne l'empereur d'Espagne Charles Quint. La puissance maritime de l'ordre, qui s'appellera désormais ordre de Malte, va encore plus s'affirmer et Malte formera dans son école l'élite des marins de l'Europe. La vocation Hospitalière des origines perdure jusqu'à la disparition de l'ordre de Malte à la fin du XVIIIème siècle. L'hôpital de Malte était le plus vaste et le mieux organisé de l'époque. Par contre, la rigueur de la règle va être progressivement abandonnée et l'ordre connaîtra jusqu'à sa disparition une lente désagrégation morale. 

C'est le général Bonaparte, lors de la campagne d'Egypte en 1798, qui s'emparera de l'île pour des raisons politiques et financières. Ainsi s'achèvera l'histoire de cet ordre militaire et religueux formé à l'époque des croisades.

Dans le courant du XIXème siècle, un nouvel ordre de Malte, à vocation uniquement caritative a été créé. Il existe toujours et poursuit sa mission hospitalière de par le monde.

Plus qu'une simple randonnée, le GR® 71D vous permet ainsi de plonger dans l'histoire des croisades. 

Carte GR

 GR®  Suggestions  Parcours décrits  Hébergements

Infos pratiques

Longueur 

112 kilomètres à parcourir en 6 jours, suivant une boucle au départ de Millau (Aveyron) et faisant le tour du Larzac

Période conseillée 

Le printemps (avril, mai, juin) et l'automne (septembre, octobre) sont les périodes les plus favorables pour randonner sur le plateau du Larzac. En hiver, évitez les hauteurs fouettées par le vent et les bourrasques de pluie et parfois de neige, par contre les vallées peuvent offrir une douceur toute méridionale très propice à la randonnée. En été, les vents peuvent être desséchants, la chaleur torride sur les plateaux, la végétation d'allure steppique et les pelouses rares. Ce n'est pas la saison idéale pour le parcourir. 

Avant de partir, il est prudent de demander conseil aux personnes qui vous hébergent. Ne vous aventurez pas par temps de brouillard ou par mauvais temps. L'eau y est rare, veillez à partir avec une provision suffisante pour la journée surtout en période de grosses chaleurs.  

S'y rendre et s'y déplacer 

Le sentier GR® 71D est accessible à partir de nombreuses gares en train, en car et en avion. Renseignements sur les sites des offices de tourisme et sur : 

Département traversé

  • 12 - Aveyron

Adresses utiles 

Bonnes adresses