Découvrez le Pass GR® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

GR® 422

GR® 422 : dans les traces de Charles IX

En 1564, Catherine de Médicis et son jeune fils Charles IX, proclamé roi depuis trois ans, entament un long périple à travers la France afin de pacifier le royaume et d'asseoir un peu plus le pouvoir royal. Une partie de cet itinéraire a été reconstitué entre Lyon et Valence, c'est le GR® 422.

Pacifier le Royaume de France

Portrait de Charles IXDerrière un sentier se cache bien souvent une Histoire. Ainsi et parfois sans le savoir, le randonneur marche dans les traces de personnalités qui ont construit l'Histoire de France. C'est le cas de ce sentier homologué en 2016 et désormais entièrement balisé depuis le début d'année 2017 : le GR® 422 qui rejoint Lyon à Valence. Cet itinéraire de randonnée retrace une partie du voyage royal entrepris entre les années 1564 et 1566 par Catherine de Médicis et son fils de 14 ans Charles IX, roi de France depuis 1961 suite au décès de son frère ainé François II.

C'est sur les conseils de sa mère régente que Charles IX réalise un grand tour de France. Une décision prise à Fontainebleau qui découlera sur un séjour long de 4 000 kilomètres dont l'objectif était de se montrer puissant et pacificateur. En somme, il fallait créer une image et une légitimité à ce jeune roi et reforger l'unité du pays dans un contexte post première guerre de religion. De Troyes à Lyon, puis à Marseille, de Toulouse à Bordeaux, en passant par Angers ou Moulins, le jeune souverain rencontre ses sujets et accorde des privilèges aux cités qu'il traverse. Des cités qui n'ont pas été choisies au hasard puisqu'un an auparavant, dès le mois d'août 1563, Catherine de Médicis et son chancelier Michel de l'Hospital ont envoyé dans toutes les provinces du Royaume des commissaires des édits de pacification. Des hommes qui avaient pour mission d'envoyer toutes les semaines des lettres à Charles IX pour leur faire part de l'état des provinces, préparer l'arrivée du roi et donner des informations concrètes sur les villes dans lesquelles les tensions confessionnelles sont si grandes qu'il fallait absolument que le roi vienne afin de tenter de résoudre les conflits.

Portrait de Catherine de MédicisPlusieurs milliers de personnes vont ainsi accompagner le cortège royal de sorte qu'il ne passe pas inaperçu. Jérôme Lippomano, ambassadeur de Venise à la Cour de France écrivit ceci : "Les princes, les ducs, les abrons, les prélats qui suivent la cour, les uns par devoir, les autres par ambition, sont si nombreux qu'à chaque voyage le cortège de 8 000 chevaux et d'autant de personnes, pour trouver ces logements, il fallait qu'un prince se tienne à trois ou quatre lieues de distance de l'autre. Les villes peuvent même parfois ne pas loger la cour toute entière, qui s'arrange dans les villages environnants. Quand même il y aurait assez de place pour la cour, il n'y en aurait pas assez pour les chevaux.".


Un parcours accompli dans la province du Dauphiné

Pont sur Vienne, GR 422 - Sentier Charles IX - Mon GR - Crédit : HUGHES Hervé / hemis.fr

Dans ce grandissime tour de France, le roi et sa mère sont donc passés, en milieu d'année 1564, dans la province du Dauphiné rejoignant l'Est lyonnais aux confins de la Drôme. Sans un certain Abel Jouan, il aurait par ailleurs été difficile de reconstituer précisément le parcours emprunté. Le serviteur du roi, qui faisait partie du voyage, consigna précisément les étapes dans un carnet. Publié dès le retour, l'ouvrage intitulé Recueil et discours du voyage du roi Charles IX est aujourd'hui conservé à la Bibliothèque nationale de France. C'est à partir de celui-ci qu'un club de randonnée basé en Isère, les Marcheurs du Pays roussillonnais, a retracé le parcours accompli dans l'ancienne province du Dauphiné, entre Lyon et Valence.

France, Drôme (26), Ardèche (06), le Rhône entre Tain l'Hermitage et Tournon-sur-Rhône en premier-plan, le château érigé entre le XIVe et le XVIe siècle. Crédit : HAUSER Patrice / HEMISAprès avoir séjourné vingt-cinq jours "au lieu-dit de Lyon, écrit Abel Jouan, le roi partit de ce lieu le neuvième jour de juillet pour aller passer par-dessus le pont du Rhône qui est le commencement du Dauphiné et aller dîner au pont de Cherry [Chéruy], pauvre village, et coucher à Crémieu, petite ville". Il est vraisemblable que la décision de quitter Lyon et d'opter pour les terres dauphinoises plutôt que pour les villes de la vallée du Rhône soit liée à l'épisode de "peste" qui frappe alors la région. Après des étapes à Heyrieux, Septème et les Côtes-d'Arey, Charles IX est reçu à Roussillon dans le château du cardinal de Tournon tout juste reconstruit dans un style Renaissance. 

Au cours de ce séjour qui va durer une trentaine de jours, le jeune roi promulgue un édit qui est en quelque sorte encore en vigueur aujourd'hui ... Dans ce texte, Charles IX ordonne que le premier janvier soit désormais le jour de l'an partout en France. Repris à partir de 1582 par le pape Grégoire XIII dans son calendrier grégorien, cette mesure va s'étendre à toute la chrétienté et, par ricochet, au monde entier. Cet édit de Roussillon participe ainsi à l'un des objectifs affichés du grand tour de France initié par Catherine de Médicis : asseoir le pouvoir du roi sur l'ensemble du royaume de France. 

Les Randofiches GR® 422 Sentier Charles IX disponibles gratuitement !

Si randonner dans les pas de Charles IX et de sa mère Catherine de Médicis vous intéresse, sachez qu'il n'y a rien de plus simple : il suffit de de se munir des Randofiches® du GR® 422 disponibles en libre téléchargement et suivre le balisage du GR® 422. De Lyon, ses traboules et sa colline de la Croix-Rousse jusqu'à Valence, son centre historique et ses canaux, redécouvrez des villes qui ont marqué l'histoire de France.

Vous passerez ainsi par Vienne qui occupe une place privilégiée à la croisée de plusieurs routes : le Rhône, les Alpes et le Massif Central, mais aussi par Saint-Donat ou encore Romans-sur-Isère et son abondance en eau qui attira au Moyen-Âge les tanneurs et mégissiers  encore aujourd'hui du travail du cuir une véritable spécialité locale.

Retrouvez toutes les Randofiches® sur :


Rédaction Bruno PESSIOT - 05/12/2017

Publié le 05/12/2017