Découvrez le Pass GR® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

GR® 52

Dons : le GR® 52 au cœur du Mercantour menacé !

Dans l'extrême sud-est de la France, le Parc national du Mercantour est un éden pour randonner. Une portion du GR® 52 qui le traverse a récemment subi des glissements de terrain rendant sa pratique dangereuse. 120 donateurs de 50 € seraient suffisants pour entreprendre la réfection de cet itinéraire au cœur de la Vallée des Merveilles fréquenté chaque année par plus de 20 000 adeptes. Découvrez pourquoi il est important de soutenir cette action.

Faire un don

120 donateurs à trouver pour rénover le GR® 52

Etude du terrain à rénover, près du lac de Trécolpas. Crédit : ONFL'itinéraire du GR® 52 traversant le Mercantour et la Vallée des Merveilles est aujourd'hui menacé par de nombreux glissements de terrain mettant en péril l'intégrité de l'itinéraire ainsi que celle des randonneurs. Plus précisément, c'est la partie proche du lac de Trécolpas, entre celui-ci et la borne 427 qui est concerné, soit environ 300 mètres de GR®. Ces affaissements rendent au fil des ans ce chemin chaotique et accidentogène pour les plus de 20 000 randonneurs qui le parcourent chaque année.

Dans le cadre d'un partenariat avec le Parc national du Mercantour, la FFRandonnée souhaite s'investir dans la restauration du GR® 52 à travers un projet d'appel au don à hauteur de 6 000 € pour des travaux d'ampleur. Prévus entre mai et fin juin 2018, ils permettront de le rendre à nouveau accessible à tous : pose de marches en pierre, mise en place d'un système de gestion des eaux et construction d'un mur de soutènement notamment .

120 donateurs de 50 € seraient suffisants pour entreprendre la réfection de cet itinéraire.


Des trésors archéologiques hors-du-commun

France, Alpes-Maritimes (06), parc national du Mercantour, Vallée des Merveilles parsemée de milliers de gravures rupestres de l'Age de bronze, dalles de schiste jaune des chiappes, observation de figures corniformes en compagnie de l'archéologue Nicoletta Bianchi. Crédit : RIEGER Bertrand / HEMISChaque sentier a une histoire et constitue pour la plupart un véritable patrimoine. Le GR® 52 ne fait pas exception. Au départ de Saint-Dalmas-Valdeblore, traversant le cœur du Parc pour rejoindre la Méditerranée et la ville de Menton, ce sentier long de 98 kilomètres révèle la zone archéologique des gravures de la Vallée des Merveilles.

Au total, il a été dénombré plus de 40 000 gravures sur l'ensemble du site et inscrites sur plus de 4 000 pierres. Parfois associées entre elles, parfois seules, des études cherchent encore à comprendre si les agencements sont fortuits ou si certaines séquences se répètent. Dans ce dernier cas, nous serions peut-être en présence d'une sorte de code de communication, de pré-écriture. Pour les randonneurs osant déchiffrer ces inscriptions, c'est donc un itinéraire très énigmatique et riche en histoire qui leur est proposé.

Une biodiversité unique à protéger

France, Alpes-Maritimes (06), parc national du Mercantour, Haute Vésubie, Saint-Martin-Vésubie, vallon de Madone de Fenestre, vallon du Ponset, Chamois (Rupicapra rupicapra). Crédit : CAVALIER Michel / HEMISEn plus de cet aspect historique très fort, le GR® 52 offre à ses randonneurs une richesse biologique exceptionnelle en traversant le Parc national du Mercantour. Dernier maillon des Alpes du Sud plongeant dans la Méditerranée, ce Parc est l'un des plus riches espaces naturels de la métropole par sa biodiversité. Ce patrimoine, qui s'explique par la proximité des montagnes avec la mer et des influences climatiques à la fois alpines, méditerranéennes et continentales, confère à ce territoire un caractère unique.

Son abondance biologique et culturelle, la splendeur variée de ses paysages et sa nature réputée sauvage ont contribué largement à l'attribution du label de "Parc national" en 1979, reconnu dans le monde entier comme le plus haut niveau de qualité et de protection des espaces naturels remarquables. Des oliviers aux alpages, des forêts de mélèzes aux cimes enneigées, le Mercantour abrite une faune, une flore et des paysages d'une richesse et d'une variété rare y compris à l'échelle de la planète.

 

Tout dépend donc maintenant de votre générosité pour mener à bien ce projet. 120 donateurs de 50 € seraient suffisants pour soutenir l'action de la Fédération, du Parc national du Mercantour et de l'ONF.

On compte sur vous !

Faire un don

Etude du terrain à rénover sur le GR® 52, près du lac de Trécolpas - Crédit : ONF

Publié le 15/12/2017