Découvrez le Pass GR® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

GR® 54

Secrets de rando : GR® 54 - tour de l'Oisans et des Ecrins

Le GR® 54 est devenu l'un des fers de lance en matière de grande randonnée dans les Alpes. Réalisant le tour de l'Oisans et des Ecrins, ce GR® long de 176 kilomètres offre à celui qui s'y aventure des paysages d'exception et une diversité des milieux naturels à couper le souffle. Jean-Alix Martinez, l'un de ses fondateurs, vous explique son histoire.

3 hommes et un GR®

France, Hautes-Alpes (05), le massif de La Meije se mire dans le lac Noir sur le plateau d'Emparis. Crédit : Franck GUIZIOU / hemis.frC'est l'histoire de 3 hommes amoureux de randonnée et d'espaces verts : Claude Coutas, ancien stagiaire à l'UCPA (Union nationale des Centres sportifs de Plein Air), Roger Canac, instituteur et guide de haute-montagne, et Jean-Alix Martinez, directeur d'une MJC (Maison des Jeunes et de la Culture) à Lyon. Leur objectif commun : "faire aimer la montagne par la randonnée" à une époque où les guides de haute-montagne étaient plus branchés par la montagne que par la randonnée. Retour dans les années 60...

Alors que messieurs Canac et Martinez sont bons amis depuis une rencontre infortuite dans un foyer de vacances où tous deux étaient animateurs, ceux-ci se rejoignaient depuis lors presque tous les week-ends pour aller faire des marches en montagne. C'est au cours d'une d'entre elles qu'a germé l'idée d'un itinéraire réalisant le tour de l'Oisans. Roger Canac avait alors récemment reçu Claude Coutas qui avait déjà fait le tour du Mont-Blanc. Après quelques échanges ensemble, ils ont fini par se demander : "S'il existe le tour du Mont-Blanc, pourquoi ne pas faire le tour de l'Oisans ?". Cette interrogation signa le début d'une longue aventure marquée par le lancement du projet de création du GR® 54.


Premières traces du GR® 54 et premières inquiétudes

Une fois l'idée bien encrée, tout le monde se mit au travail. Roger Canac embaucha alors des gens venant de toute la région Lyonnaise et de ses environs ; Chacun s'empara très rapidement de cartes et commenca à tracer des lignes pour constituer un premier tracé du tour de l'Oisans.

Puis est venu le temps du balisage, mais surtout de la reconnaissance terrain, puisqu'il fallait encore être sûr qu'il était possible de passer partout où les traits avaient été tirés. C'est là que deux inquiétudes sont venus gêner l'avancement du projet autour du col de la Muzelle (2625m) et du col de l'Aup-Martin (2761m). En cause, de nombreux schistes rendant le passage des randonneurs à ces endroits parfois compliqué. Or, c'était l'un des objectifs de la création de ce sentier de grande randonnée : le rendre accessible à tous ! Finalement plus de peur que de mal, tout se déroulant correctement.

1963, l'heure du test

France, Isère (38), Parc National des Ecrins, vallée du Vénéon, le lac de Plan Vianney (alt : 2250 m). Crédit : Franck GUIZIOU / hemis.frUne fois la première ébauche terminée en 1963, Jean-Alix Martinez et Roger Canac décidèrent de se lancer dans le tout premier tour de l'Oisans par le tracé qu'ils avaient construits de toute pièce. Ils ont alors constitué une équipe de deux alpinistes, deux randonneurs lambda et de deux jeunes de 13 ans. L'objectif étant de savoir si le tracé était supportable pour tous. Ce premier test était véritablement un tour de l'Oisans au sens propre. Les amis et leurs collègues testeurs sont ainsi notamment passés par le col du Sellar pour ensuite redescendre à la Chapelle-en-Valgaudemar. Le groupe réalisera ce tour en 12 jours avec une journée de repos tous les 3 jours, le tout en supportant des sacs de 25kg ! 

Ce ne sera qu'en 1964, lors de la deuxième année, que le circuit du GR® 54 passera par les points d'intérêt qu'on lui connaît actuellement. Très sportif, le GR® 54 est long de 176 kilomètres, passe par 14 cols et traverse le cœur du Parc national des Ecrins qui voit le jour le 27 mars 1973. Là-bas, une flore rare y est visible : la reines des Alpes, le génépi des glaciers ou encore l'androsace de Vandelli !


Une croissance économique pour la région

La création du GR® 54 réalisant le tour de l'Oisans et des Ecrins a été un facteur de développement économique non négligeable pour les villes et villages environnants. En effet, à l'époque où cet itinéraire n'était encore qu'à l'état de projet, il n'y avait presque ni refuge, ni hébergement. Jean-Alix Martinez nous rappelle d'ailleurs une anecdote de voyage où à l'époque, ils couchaient dans une grotte sous le col de la Vaurze ! De l'eau a coulé sous les ponts et ce sont aujourd'hui de nombreux randonneurs qui s'essayent sur ce sentier en profitant d'infrastructures de qualité. 

Plus d'infos : visiter le site du Parc national des Ecrins

 


Production : Centre de l’Oralité Alpine (Département des Hautes-Alpes)
Novembre 2017


Page de garde de la seconde édition du topoguide GR® 54 (1967)

2ème édition du topoguide GR® 54 datant de 1967

Infos
pratiques

Topoguide GR® 54 - Tour de l'Oisans et des EcrinsSi vous souhaitez vous lancer dans l'aventure du GR® 54 , découvrez notre Topoguide  "Tour de l'Oisans et des Ecrins". Disponible dans notre boutique et dans de nombreuses librairies et offices de tourisme.

 
Publié le 11/01/2018