Découvrez le RandoPass® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

La trousse de secours de randonnée : l'indispensable

Quel matériel sanitaire est-il indispensable de glisser dans sa trousse de secours en randonnée ? Les experts de la FFRandonnée vous dressent la liste.

Avant de se lancer dans une randonnée ou une itinérance, il est nécessaire de porter sur soi un minimum indispensable, que ce soit pour le randonneur ou pour l'animateur du groupe. Une trousse de secours qui, fonction de l'un ou l'autre des rôles que l'on endosse, changera de contenu car les objectifs sont bien distincts : 

  • La trousse de secours de l'animateur contient du matériel en quantité nécessaire et suffisante pour parer à tout oubli ; 
  • Celle du randonneur, elle, sert à préserver sa santé et à traiter ses maladies.

Il est important de rappeler qu'il n'existe pas de contenu idéal ou exhaustif. Il est simplement à savoir que le but d'une trousse sanitaire est de permettre la prise en charge d'un malade ou blessé sans médicaments et de lui permettre de continuer avec le groupe ou d'être autonome et rentrer accompagné ou d'attendre dans les meilleures conditions les secours ap propriés. 

La trousse de secours sanitaire contient le matériel indispensable au randonneur. Crédit : FotoliaLa trousse de secours du randonneur doit contenir ...

  • Un antalgique type paracétamol, sauf contre-indication médicale (l'aspirine ou les anti-inflammatoires sont à éviter) ;
  • Un lot de pansements prédécoupés de diverses tailles et imperméables ;
  • Un lot de 10 compresses 10*10 en sachet unitaire ;
  • Une bande de 5cm et une de 10cm, type Velpeau ou Nylex ;
  • Un rouleau de sparadrap ou équivalent ;
  • Des bandelettes pour suture de plaies superficielles en attente de diagnostic médical ;
  • Du savon liquide pour laver une plaie des souillures et des germes associés ; 
  • Des pansements dit "seconde peau" pour protéger une ampoule ;
  • Une crème apaisante contre les piqures d'insectes ;
  • Un collyre anti UV ;
  • Un probiotique en cas de diarrhée (ultra-levure 200 3x/j) ;
  • Un tube de granule ARNICA 9 CH, dix granules à sucer si traumatisme ;
  • Du sucre en emballage individuel ;
  • Un tire-tique, aiguilles et ciseaux ; 
  • Une couverture de survie solide et de grande taille ; 
  • Un sac poubelle pour les déchets à ramener ; 
  • Un sac étanche pour contenir la trousse.

En plus de ces éléments, le randonneur DOIT aussi se doter de ses médicaments habituels pour la durée de la randonnée et ceux prévus pour l'urgence. En itinérance, il est important de prévoir pour une prolongation de durée. Enfin, n'oubliez pas votre ordonnance en cours et facile d'accès, avec noté pathologies et coordonnées du médecin traitant.

 Préparez votre itinéraire avec GR @ccess - abonnez-vous

La trousse de secours de l'animateur doit contenir ...

La trousse de secours contiendra la même chose que celle du randonneur, mais l'animateur n'étant pas une infirmerie ni un hôpital, il ne doit rien avoir de plus que le nécessaire à la sûreté minimale, à savoir : 

  • Le contenu de la trousse de secours du randonneur ; 
  • Un flacon de solution hydro-alcoolique pour désinfection des mains après lavage et séchage ;
  • Des dosettes de sérum physiologiques stériles pour lavage oculaire ; 
  • Double quantité de compresses 20, double de bandes 2X5 et 2X10 ; 
  • Des bandelettes à sutures (utilisation sur plaie propre et sèche uniquement) ;
  • Une bande élastique semi-rigide type Nylexgrip pour sécuriser un "gros" pansement, une entorse ;
  • Un lot d'épingles de nourrice ;
  • Un carré de tissu (1m*1m) pour confectionner une écharpe (un deuxième pour la contre-écharpe) si il a été formé pour. Actuellement, cette utilisation est absente du PSC1 ;
  • Une paire de ciseaux solides et affutés ; 
  • Une pince à échardes, quelques aiguilles stériles ;
  • Un tire-tique ; 
  • Du sucre en présentation individuelle, en morceaux ou poudre ; 
  • La fiche, si possible plastifiée, décrivant les informations indispensables pour un appel à l'aide (112) : motif, situation géographique, état du ou des victimes, composition du groupe, mesures prises, .. (voir la formation SA1 brevet fédéral) et plusieurs exemplaires de cette fiche pré-rempliue à compléter avec un crayon solide taillé des deux côtés ;
  • La liste du contenu de la trousse et des dates de vérification et/ou remplacements ; 
  • Le tout dans une pochette solide et dans un emballage protégé des intempéries.

Ceci est un indispensable qu'il faut compléter en cas d'itinérance ou de risque de prolongation de la sortie. Pour le randonneur, prendre l'avis du médecin traitant ou du pharmacien qui donneront les consignes personnalisées d'emport et d'utilisation de ces suppléments.

Vérifiez les dates de péremption pour vos médicaments et désinfectant, respectez les posologies et les temps d'application, préférez les doses unitaires, ramenez au pharmacien les contenants utilisés. Les médicaments conseils sont délivrés sans ordonnance et sont pris sous la responsabilité de son possesseur. Les médicaments prescrits, délivrés en pharmacie, sont personnels et à utiliser selon l'ordonnance médicale.

Pour toutes explications sur ce contenu, écrire à la Commission Médicale à medical@ffrandonnee.fr

Tutoriel en vidéo

>> A noter que vous pouvez retrouver un programme complet d'initiation vidéo à la randonnée, sur le site de l'association Sikana.