Découvrez le Pass GR® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

Comment éviter les ampoules aux pieds ?

Des moyens de prévention à la description du phénomène en passant par nos bons conseils pour traiter le mal, nous faisons toute la lumière sur la hantise des marcheurs : l'ampoule au pied !

Blessure la plus fréquente du randonneur, l'ampoule au pied, ou phlyctène, est due à des frottements répétés qui provoquent un décollement de la partie superficielle de l'épiderme. Une bulle se forme, souvent douloureuse et remplie de liquide. Elle peut rester fermée ainsi ou bien se percer et se vider à force de frictions.

Les causes sont multiples mais connues

Les frottements incriminés se font au niveau de la chaussure ou de la chaussette. Ce désagrément, qui peut devenir un vrai problème pour le randonneur, est souvent la conséquence d'un mauvais choix d'équipement ou d'un pli intempestif. Mais ce peut être aussi la conséquence d'une posture du pied mal adaptée lors de la marche ou tout simplement d'une sensibilité particulière du pied.

Comment éviter les ampoules ?

Pour prévenir la formation d'ampoules aux pieds, il convient d'utiliser du matériel de qualité, à savoir des chaussures de rando adaptées à la morphologie de vos pieds et des chaussettes ajustées et performantes. Lors de votre achat de chaussures en magasin, il faut penser à anticiper le gonflement de vos pieds sur le terrain. Des tests en fin de journée avec les chaussettes adéquates sont à privilégier. Des solutions se trouvent également du côté des semelles intérieures. Noene, Sorbo-Pro, Bama, Conform'Able... Plusieurs fabricants proposent des modèles efficaces, gages de confort supplémentaire en absorbant les chocs, assurant un meilleur maintien du pied et en limitant les frottements.Crédit : Fotolia

Toujours dans le registre de la prévention, on peut traiter le pied avec une crème contre les irritations, type Akileïne Nok, à appliquer plusieurs jours avant la marche en guise de préparation puis, chaque jour, avant de partir voire pendant la marche, sur les zones sensibles. Un petit temps d'échauffement un quart d'heure avant le départ en étant équipé est une bonne chose. Un pansement double peau préventif peut également s'avérer efficace. L'épaisseur du pansement offre un effet coussinet et forme une barrière mécanique contre les frottements. Il est aussi possible de durcir la peau de ses pieds en les badigeonnant avec du jus de citron pendant un mois, sur une peau vierge de toute plaie.

Comment soigner une ampoule : des techniques variées

Si le mal est fait, vient alors le douloureux choix de percer ou non l'ampoule.

Pour certains, il est nécessaire d'éliminer la lymphe (le liquide cellulaire) car celle-ci serait porteuse de toxines. L'ampoule peut être percée avec une aiguille, une seringue ou un fil stérilisé. Une fois vidée, désinfectez, enlevez les morceaux de peau et recouvrez d'un pansement pour ampoules. Autre technique largement connue des randonneurs, le passage du fil (qui va jouer le rôle de drain) avec une aiguille stérilisée. Elle permet d'évacuer le liquide sans trop malmener la peau irritée...

Pour d'autres, les ampoules sont une réaction naturelle de la peau et ne doivent pas être percées car elles peuvent présenter un risque d'infection. La seule solution dans cette théorie consiste donc à appliquer un pansement seconde peau et attendre la reconstruction naturelle.

5 conseils

  1. Avoir de bonnes chaussures avec semelles intérieures adaptées à votre morphologie, vos besoin et aux terrains de pratique ;
     
  2. Ne négligez pas les chaussettes ! Des chaussettes performantes, en bon état, avec des zones de confort renforcées ainsi qu'un tissage et des coutures adaptées préserveront vos pieds ;
     
  3. Soyez attentif et appliqué lors de l'enfilage des chaussettes et le chaussage en lui-même. L'inattention et la précipitation risquent de contribuer au mauvais ajustement des chaussettes, donc à la formation de plis qui génèreront les phénomènes de frottement ;
     
  4. Le massage des pieds le soir est utile et agréable, il permet de vérifier l'état des pieds et d'appliquer, le cas échéant, les soins nécessaires ;
     
  5. La désinfection et l'utilisation de pansement "double peau ou seconde peau" sont à préconiser.

Tutoriel en vidéo

>> A noter que vous pouvez retrouver un programme complet d'initiation vidéo à la randonnée, sur le site de l'association Sikana.