Facilitez-vous la rando avec RandoPass et GR @ccess ! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

GR® de Pays Grand Pic Saint-Loup

Homologué par la FFRandonnée à l'été 2017, le GR® de Pays Grand Pic Saint-Loup est un sentier de Grande Randonnée héraultais qui se compose sous la forme de quatre boucles ayant chacune une identité qui lui est propre. Il est élu GR® préféré des Français en 2021.

GR® de Pays Grand Pic Saint-Loup

Descriptif

Entre vignes et montagnes

GR de Pays Grand Pic Saint-LoupAu sud du Pic Saint-Loup, la garrigue et les chênes vertes dominent, dans un relief de vallons et collines (puech). La végétation cache en partie les villages disséminés nourris par l'expansion montpelliéraine. Au nord, les falaises du pic dominent le bassin de Londres et le causse de Pompignan, bordés à l'horizon par la longue crête de la Séranne (942m). Un relief complexe et une longue occupation humaine ont gorgé une mosaïque de milieux d'une grande richesse biologique et des paysages parfois exceptionnels : les gorges encaissées du ravin des Arcs, le face à face entre le Pic Saint-Loup et les falaises de l'Hortus, les vastes horizons de la Séranne qui marque la fin des Grands Causses.

Ces espaces précieux mais fragilisés par l'abandon des terres agricoles et la pression de l'urbanisation ont fait l'objet de plusieurs zones de protection Natura 2000. À l'est, Pégairolles-de-Buèges et Saint-Jean-de-Buèges font partie du périmètre des Causses et Cévennes, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO pour son paysage d'agro-pastoralisme, façonné durant trois millénaires.


Un riche patrimoine préhistorique et historique

L'Histoire a été généreuse, laissant un héritage sur le territoire. Assas, Les Matelles, Notre-Dame-de-Londres, Saint-Jean-de-Cuculles, Saint-Martin-de-Londres, Saint-Jean-de-Buèges, … de nombreux villages ont conservé leur centre ancien aux ruelles de pierre, et parfois les fortifications qui les protégeaient des routiers pillards. Tous ou presque ont encore leur église romane, bijoux d'architecture qui témoignent de la période de paix relative et d'expansion économique qui régnera dans le Midi aux XI et XII siècles.

À cette époque, s'épanouit l'art roman languedocien : les lignes sobres et élégantes du roman associées à des savoir-faire spécifiques comme l'opus monspelliensis, appareillage alternant les pierres posées à plat et sur la tranche, ou les frises de bandes lombarde ou de basalte noir. Moins connu, de nombreux vestiges témoignent de l'occupation humaine de la garrigue durant la préhistoire. Les hommes y ont fait souche, notamment au Néolithique, tirant parti avec habileté du calcaire omniprésent pour ériger leurs villages de pierre, ou des monuments, dolmens, sites funéraires, visibles vers Vailhauquès, Viols-le-Fort, Ferrières-les-Verreries.

Les paysages forgés par des siècles de pastoralisme

GR de Pays Grand Pic Saint-LoupLes paysages actuels de garrigue et du causse portent l'empreinte des siècles de pastoralisme. Confrontés à des terres peu fertiles et à un climat ingrat, les habitants du causse de Pompignan ou de Viols-le-Fort tiraient leurs substances de l'exploitation du bois, l'élevage des ovins et chèvres, la culture de céréales, la cueillette de fruits sauvages. Les mas regroupaient une unité familiale autour d'un puits et de citernes, et comprenaient, outre les habitations, de vastes bergeries voûtées.

Jusqu'au XVIII siècle, de nombreux mas du causse de Pompignan possédaient en outre un atelier de verrerie, fonctionnant par intermittence. Lors de l'essor de la sériciculture au xIX siècle, des magnaneries furent aménagées au-dessus des bergeries pour élever les vers à soie, des mûriers furent plantés pour nourrir les vers. Toute cette économie, disparue au XX siècle, laisse sa trace dans les murs de pierre le long des champs, des rangées de mûriers, et la garrigue elle-même, forme de végétation héritée de longues périodes de pâture et d'exploitation humaine.


Vins et paysages

Plus bas, la vigne n'est jamais loin. Elle est très présente sur les contreforts du Pic Saint-Loup et de l'Hortus, terroir de l'appellation phare AOP Pic Saint-Loup. Bichonné, le vignoble y encercle les villages de Lauret, Claret ou Valflaunès, de nouvelles parcelles taillent la garrigue et les chênes verts. La vigne gagne aussi de nouveaux espaces dans la vallée de la Buèges, léchant les flancs de la Séranne, et le bassin de Londres. On la voit également occuper les crêtes et les pentes au-dessus d'Assas ou de Teyran, précieuses zones coupe-feu dans un territoire où l'incendie démarre vite.

Plus au sud, en direction de Montpellier, les rangées de ceps laissent peu à peu la place à l'urbanisation ou la culture de luzerne, ou le maraîchage. Même lorsque le vignoble domine, on est loin des alignements de pieds de vigne à perte de vue. Ici, les paysages se déclinent en damiers marqués par le sens de plantation des rangées, le type de taille de la vigne, ou le sol nu ou enherbé des parcelles de vigne. Un patchwork qui devient un délicat tableau coloré lorsque les différents cépages se teintent à l'automne de jaune d'or ou de rouge éclatant. Au-delà de la vigne, le vin signe aussi une architecture : des mas entourés de platanes ou cyprès, et dans les villages, les maisons vigneronnes aux hauts porches et les solides caves coopératives à l'entrée du bourg. Conscient de la valeur de so patrimoine, le territoire du Grand Pic Saint-Loup a adhéré au Réseau international, qui vise à préserver les paysages viticoles.

Peu urbanisé et proche de la ville, le territoire du Grand Pic Saint-Loup se révèle un fabuleux terrain de loisirs et nature aisément accessible par le maillage de chemins : voies de desserte des vignes, vieux parcours de transhumance, anciens chemins de liaisons entre les villages. Le piéton y croisera aussi cavaliers ou vététistes. Outre la randonnée, tous les sports de nature ont ici leur place : eau vive sur l'Hérault, escalade sur les falaises de Saint-Bauzille-de-Montmel ou à Claret, parapente à la Séranne, gouffres et réseaux souterrains du causse de Viols-de-Fort…

Carte GR

 Itinéraires  Suggestions  Parcours
GR® de Pays Grand Pic Saint-Loup

GR® de Pays Grand Pic Saint-Loup

Infos pratiques

Longueur

GR® de Pays Grand Pic Saint-Loup - Tour des villages du Pic : 49 kilomètres
GR® de Pays Grand Pic Saint-Loup - Tour des vignes au causse : 73 kilomètres
GR® de Pays Grand Pic Saint-Loup - Tour des Londres à la Buèges : 55 kilomètres
GR® de Pays Grand Pic Saint-Loup - Tour de la Séranne aux gorges de l'Hérault : 68 kilomètres

Topoguide

Retrouvez-les tous dans notre boutique en ligne

Topoguide GR® de Pays Grand Pic Saint-Loup

Commander

Période conseillée, météo

La période idéale pour parcourir l'itinéraise situe au printemps et à l'automne. les mois de juillet et d'août sont déconseillés en raison de la forte chaleur.

En toute saison, le danger est le mauvais temps et plus particulièrement les orages. Il est donc indispensable de se renseigner sur les conditions météorologiques avant de partir : Météo France - 32 50 - www.meteofrance.com

Difficultés et précautions

Le GR® de Pays Grand Pic Saint-Loup ne présente aucune difficulté pour les randonneurs équipés convenablement. Cependant : 

  • Pour une bonne cohabitation entre chasseurs et randonneurs, en période de chasse : ne pas s'écarter du chemin balisé, qui est ouvert au public.
  • L'itinéraire traverse des propriétés privées, dont les propriétaires ont signé des autorisations de passage : récupérez vos déchets, refermez les clôtures.
  • Au départ de Saint-Martin-de-Tréviers, l'itinéraire emprunte la D1 sur 1 kilomètre environ : soyez très prudent en raison de la vitesse des automobilistes.
  • Toute utilisation de feu est interdite, d'autant plus dans les garrigues méditerranéennes, très exposées aux incendies.
  • L'itinéraire entre Ferrières-les-Verreries et le Mas-de-Londres est déconseillé par forte chaleur, en raison de l'absence d'ombre.
  • Attention aux conditions climatiques singulières das le massif de la Séranne : possibilité de brouillard parfois très épais, de fortes pluies ou grosses chaleurs.

Les départements traversés

  • 34 - Hérault

Adresses utiles