Facilitez-vous la rando avec RandoPass et GR @ccess ! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

GR® 22 : le chemin vers le Mont-Saint-Michel

Du parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris jusqu'à l'abbaye du Mont-Saint-Michel, le nombreux miquelots ont suivi l'itinéraire du GR® 22, itinéraire historique au cours des siècles. Riche d'un patrimoine caractéristique, ce chemin de Grande Randonnée traverse une campagne qui alterne entre forêts, vallées et bocages.

GR® 22

Descriptif

Au cœur de l'Île-de-France

France, Yvelines (78), Montfort-l'Amaury, l'église Saint-Pierre. © Bertrand GARDEL / HEMISAu départ, le GR® 22 - chemin vers le Mont-Saint-Michel longe la Seine et serpente à travers les rues de Paris, contrastant avec la suite de cet itinéraire pédestre plus rural. Les premières étapes, qui traversent la banlieue ouest, surprendront par leurs moments bucoliques éclipsant l'agglomération si proche. Le Bassin parisien présente une campagne douce parsemée de nombreux villages. Ici, l'Histoire de France se dessine dans la pierre, entre les fastes de la cour royale et la défense du Royaume, les châteaux témoignent de ce passé glorieux comme à Houdan, Anet ou Versailles. Le galop des chasses royales résonne encore dans les grandes allées des forêts giboyeuses. Entre plaines et collines, dans un territoire très peuplé et de grandes cultures, les forêts, aujourd'hui très prisées par les promeneurs, jouent un rôle important dans la protection de la biodiversité.


Pays de vallées et bocages

France, Eure-et-Loir (28), Montreuil, Aqueduc de l'Avre, franchissement de l'Eure par un pont-aqueduc (vue aérienne). © Francis CORMON / HEMISDe la vallée de l'Avre à celle de la Charentonne, en passant par l'Huisne et l'Eure, le GR® 22 - chemin vers le Mont-Saint-Michel traverse des territoires généreusement irrigués, qui abritent un écosystème riche. L'homme a su exploiter cette ressource naturelle, comme en témoignent les nombreux aménagements tels que moulins et forges, le plus imposant étant l'aqueduc de l'Avre. En partie souterraine, le marcheur le verra ainsi parfois émerger dans le paysage. Dans cette campagne tranquille, les sentiers de randonnée sont jalonnés de mariettes. Ces petits oratoires, dont les plus anciens datent du XVIIIème siècle, témoignent de la foi des habitants. Formant autrefois un maillage serré, caractéristique du paysage de bocage, les haies font l'objet aujourd'hui d'une attention toute particulière, offrant des habitats naturels préservés à la flore et à la faune sauvages.


L'Orne, pays de traditions

France, Orne (61), Parc naturel régional Normandie-Maine, château de Carrouges (vue aérienne). © Francis CORMON / HEMISDes collines vallonnées du Perche aux grands massifs forestiers, ce territoire offre une mosaïque de paysages variés et sauvages. Très souvent exploitées au cours des siècles, parfois même trop, les forêts fournissaient en bois les forgess et les fours des activités artisanales environnantes. Ce département possède ainsi quelques grands sites naturels et deux parcs naturels régionaux. Terres de légende, cette campagne chargér d'histoire, secrète et tranquille, a inspiré de nombreux artistes comme l'écrivain Jean de la Varende. De fortes identités culturelles sont encore inscrites dans la pierre et les paysages que le randonneur découvre au fil de ses pas sur le GR® 22.


Entre terre et mer

France, Haute-Normandie, Avranches, près de Genêts, dune, passerelle. © Westend 61 / HEMISLes dernières étapes sillonnent le Sud Manche, pays de granit, de landes et de légendes. De gros blocs de granit affleurent ainsi des collines et de nombreuses croix de chemins, maisons et églises se sont teintées de cette couleur bleu grises. Au cours des siècles, l'homme a parcouru ces terres, longeant les haies bocagères et traçant ainsi son sillon. Aujourd'hui, ces sentiers sont surnommés les chemins creux. Les territoires traversés sont très marqués dans leur identité : tout d'abord, le Mortainais, et son relief encaissé où coulent des rivières parfois en torrent, comme la Sonce à la Fosse-Arthour ou la Cance aux cascades de Mortain, puis l'Avranchin, qui s'ouvre sur la baie du Mont, offrant un spectacle grandiose. Ce site, entre eau douce et eau salée, regorge d'une faune variée : poissons, oiseaux mais aussi des colonies de phoques et parfois même de dauphins.


La gastronomie normande

France, Calvados (14), Cambremer, Mme Mercher en habit traditionnel normand au marché à l'ancienne du dimanche, propose de la teurgoule, dessert augeron. © Hervé HUGHES / HEMISDes terres fertiles, qui fournissent de nombreux produits agricoles, à la mer pourvoyeuse de poissons et crustacés, les normands ont su développer une cuisine de tradition et de gourmet célébrée lors des nombreuses fêtes de village. La gastronomie normande a ainsi donné naissance à de nombreuses recettes réputées : l'agneau de pré-salé, le poulet Vallée d'Auge, cuisine à la crème ou au cidre, la teurgoule, le fameux Trou Normand, … des saveurs que le randonneur peut découvrir au fil de sa randonnée sur le GR® 22, le chemin vers le Mont-Saint-Michel.


 

Carte GR

 Itinéraires  Suggestions  Parcours
GR® 22

GR® 22 : le chemin vers le Mont-Saint-Michel

Infos pratiques

Longueur

GR® 22 ► de Paris au Mont-Saint-Michel : 549 kilomètres.

Période conseillée

Le GR® 22, chemin vers le Mont-Saint-Michel est praticable toute l'année. Cependant, en hiver et au printemps, les chemins peuvent être humides et boueux. Avant de partir, nous vous recommandons de prendre connaissance des prévisions météorologiques, par téléphone, Météo France 32 50, ou sur www.meteofrance.fr

Le sentier ne présente aucune difficulté aux randonneurs équipés convenablement. Cependant : 

  • en période de chasse (fin septembre à février), soyez particulièrement vigilant et respectez les panneaux d'avertissement sur le chemin, notamment dans les nombreuses traversées de forêts.
  • soyez prudents avec les animaux, refermez bien les barrières après votre passage et respectez les fils placés sur les chemins, ils servent à guider les troupeaux.
  • dans la baie du Mont-Saint-Michel, sur les herbus, respectez les moutons qui pâturent (tenir les chiens en laisse), soyez attentifs et suivez bien les chemins pour éviter les nombreux canaux qui parcourent les herbus.
  • durant les jours de forte marée (coefficient > 98), ne marchez pas sur les herbus et empruntez la route.
  • pour la traversée de la baie, renseignez-vous auprès de la Maison de la Baie de Genêts pour obtenir la liste des guides. Ne traversez pas seul, la traversée se fait pieds nus et en short.

Topoguides

Topoguide GR® 65 - Le Puy - Figeac : sentier vers Saint-Jacques de Compostelle

Commander

Les départements traversés

  • 75 - Paris
  • 78 - Yvelines
  • 27 - Eure
  • 28 - Eure-et-Loir
  • 61 - Orne
  • 72 - Sarthe
  • 53 - Mayenne
  • 50 - Manche

Adresses utiles

Se rendre, se déplacer dans la région

Informations sur les services de transports régionaux :

Train : l'itinéraire est desservi par de nombreuses gares. Renseignements SNCF : 08 91 36 20 20 - www.oui.sncf

S'équiper

Pour partir à pied plusieurs jours dans la nature, mieux vaut emporter un minimum d'équipement : 

  • des vêtements de randonnée adaptés à tous les temps (vent, froid, orage, pluie, neige, chaleur, …)
  • des chaussures de marche adaptées au terrain et à vos pieds
  • un sac à dos
  • un sac et un drap de couchage pour certains gîtes d'étape ou refuges qui ne fournissent pas le nécessaire ou si vous campez. N'oubliez pas de demander lors de votre réservation.
  • des accessoires indispensables (gourde, couteau, pharmacie, lampe de poche, boussole, grand sac poubelle pour protéger le sac à dos, chapeau, …)

Profiter de tous nos conseils équipement

S'alimenter

Pensez à vous munir d'aliments énergétiques riches en protéines, glucides et fructose, tels que des barres de céréales, pâtes de fruits, fruits secs/ Le chocolat est également un bon aliment énergétique, mais il présente l'invoncénient de fondre à l'intérieur du sac. Pensez aussi à boire abondamment, mais attention à ne pas prendre n'importe quelle eau en milieu naturel. Munissez-vous dans ce cas de pastilles purificatrices.

Profiter de tous nos conseils en alimentation

Assurances

Le randonneur parcourant l'itinéraire reste seul responsable , non seulement des accidents dont il pourrait être victime, mais aussi des dommages qu'il pourrait causer à autrui tels que feux de forêts, pollutions, dégradations, … Certains itinéraires empruntent des voies privées : le passage n'a été autorisé par le propriétaire que pour la randonnée pédestre exclusivement. De ce qui précède, il résulte que le randonneur à intérêt à être bien assuré. La Fédération française de la randonnée pédestre et ses associations délivrent une licence ou un titre de participation incluant une telle assurance.

En savoir plus