Découvrez le Pass GR® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

GR® 52, boucle à partir du Boréon

Par la variante du col de Fenestre

Cette courte randonnée de 2 jours forme une boucle au départ du Boréon, petit cité estivale nichée au coeur d'une forêt de résineux, à cheval sur le GR® 52 et des sentiers de PR®. Laissez-vous séduire par ce monde de fraîcheur, de la tumultueuse Vésubie au lac montagnard de Trécolpas...

Difficulté
0 1 2 3

2 jours

Départ
Boréon

Arrivée
Boréon

Soyez le 1er à noter
 GR®  Parcours décrits  Hébergements
GR® 52

GR® 52, boucle à partir du Boréon

2 jours

 

DépartBoréon

ArrivéeBoréon

JOUR 1 du Boréon à la Madone de Fenestre 4 h 40

1
Petite station estivale fréquentée, située au coeur d’une forêt de résineux et au sommet d’un verrou naturel où a été construit un barrage alimenté par le Boréon et ses affluents.
Monter par la route au gîte d’étape, puis serpenter parmi les chalets. Au terminus de cette route (balise 371), s’engager à droite sur le sentier de la vacherie des Erps que l’on quitte dans le premier lacet (balise 377). Traverser deux torrents (cascades) et, après une forte montée, poursuivre sur le sentier à peu près horizontal qui rejoint le vallon du Boréon (balise 380). Continuer horizontalement le long du vallon, passer près d’un refuge privé, traverser le vallon puis monter à gauche (direction « Pas des Ladres par le GR® 52 ») par un sentier jusqu’à la balise 421.
Variante en cas d'enneigement : les franchissements du pas des Ladres, du pas du Mont Colomb et de la baisse du Basto, très souvent enneigés en début de saison, peuvent présenter des risques pour le randonneur insuffisamment équipé et non habitué à la haute montagne. Le passage par la variante (balisage jaune) est alors conseillé : de ce point, il est possible de rejoindre la Madone de Fenestre puis la vallée de la  Gordolasque et la vallée des Merveilles en franchissant des cols moins enneigés en début de saison que ceux utilisés par l’itinéraire principal. Se renseigner auprès des gardiens de gîte ou refuge.
En voir +

JOUR 2 de la Madone de Fenestre au Boréon 4 h

7
Suivre la route jusqu'à l'extrémité ouest du virage (balise 356), prendre le sentier qui monte jusqu'au vallon de la Pounche. Il reste ensuite de niveau à 2 200 m, en longeant la limite sud du cœur du Parc du Mercantour. Continuer à flanc en traversant le vallon de l’Agnellière jusqu'à une petite croupe (balise 429). Poursuivre sur un sentier presque horizontal puis rejoindre la crête à un collet (2 235 m, balise 430). Passer légèrement en contrebas de la cime du Pisset, suivre la crête vers l'ouest et atteindre le large plateau du pas des Roubines de la Maïris (2 106 m, balise 431).
En voir +

Descriptif

JOUR 1 du Boréon à la Madone de Fenestre 4 h 40

1
Petite station estivale fréquentée, située au coeur d’une forêt de résineux et au sommet d’un verrou naturel où a été construit un barrage alimenté par le Boréon et ses affluents.
Monter par la route au gîte d’étape, puis serpenter parmi les chalets. Au terminus de cette route (balise 371), s’engager à droite sur le sentier de la vacherie des Erps que l’on quitte dans le premier lacet (balise 377). Traverser deux torrents (cascades) et, après une forte montée, poursuivre sur le sentier à peu près horizontal qui rejoint le vallon du Boréon (balise 380). Continuer horizontalement le long du vallon, passer près d’un refuge privé, traverser le vallon puis monter à gauche (direction « Pas des Ladres par le GR® 52 ») par un sentier jusqu’à la balise 421.
Variante en cas d'enneigement : les franchissements du pas des Ladres, du pas du Mont Colomb et de la baisse du Basto, très souvent enneigés en début de saison, peuvent présenter des risques pour le randonneur insuffisamment équipé et non habitué à la haute montagne. Le passage par la variante (balisage jaune) est alors conseillé : de ce point, il est possible de rejoindre la Madone de Fenestre puis la vallée de la  Gordolasque et la vallée des Merveilles en franchissant des cols moins enneigés en début de saison que ceux utilisés par l’itinéraire principal. Se renseigner auprès des gardiens de gîte ou refuge.
En voir +

JOUR 2 de la Madone de Fenestre au Boréon 4 h

7
Suivre la route jusqu'à l'extrémité ouest du virage (balise 356), prendre le sentier qui monte jusqu'au vallon de la Pounche. Il reste ensuite de niveau à 2 200 m, en longeant la limite sud du cœur du Parc du Mercantour. Continuer à flanc en traversant le vallon de l’Agnellière jusqu'à une petite croupe (balise 429). Poursuivre sur un sentier presque horizontal puis rejoindre la crête à un collet (2 235 m, balise 430). Passer légèrement en contrebas de la cime du Pisset, suivre la crête vers l'ouest et atteindre le large plateau du pas des Roubines de la Maïris (2 106 m, balise 431).
En voir +

Bonnes adresses

Avis

Aucun commentaire
Soyez le premier à donner votre avis
Donnez votre avis