Découvrez le Pass GR® et ses avantages exclusifs! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

GR® 4 de Grasse à Entrevaux

Par le plateau de Caussols

Depuis Grasse, capitale mondiale du parfum, remontez au Nord jusque dans le Parc Naturel Régional des Préalpes d'Azur à destination d'Entrevaux. Cette commune labelisée "village et cité de caractère" vous charmera par ses fortifications du XVIIème.

Difficulté
0 1 2 3

5 jours

Départ
Grasse

Arrivée
Entrevaux

Soyez le 1er à noter
 GR®  Parcours décrits  Hébergements
GR® 4

GR® 4 de Grasse à Entrevaux

5 jours

 

DépartGrasse

ArrivéeEntrevaux

JOUR 1 De Grasse à Caussols 3 h 15

1
Dans les Alpes-Maritimes, sauf dans la bande littorale, des panneaux directionnels numérotés (poteaux-balises) sont implantés sur le terrain (leurs numéros sont reportés sur les cartes IGN au 1 : 25 000).
Grasse : sous-préfecture des Alpes-Maritimes. Autour de la capitale mondiale de la parfumerie, l’extension de la ville a malheureusement remplacé les cultures florales. La vieille ville, véritable labyrinthe de ruelles et d’escaliers, n’a guère changé depuis le xviiie siècle. Visiter la cathédrale, l’Hôtel de Ville, le musée Fragonard et celui de la parfumerie.
On trouvera au départ du GR® 4 le balisage blanc et rouge du GR® 51 qui permet de gagner, vers l’ouest, Théoule et le massif de l’Esterel et, vers l’est, le GR® 5 à Aspremont (près de Nice) et le GR® 52 à Castellar (près de Menton) et l’Italie.
Le GR® 4 débute à la sortie nord de la ville sur la Route Napoléon (540 m), à 6 km environ de la gare (350 m de dénivelée), au-dessus du stade nautique, près du tennis (autobus urbain). Au nord de la Route Napoléon, monter par le sentier puis une piste pour rejoindre le « chemin de la Malle », que l’on emprunte jusqu’au plateau de la Malle (910 m).
En voir +

JOUR 2 De Caussols à Gréolières 4 h

5
Devant la mairie, traverser la D 12 et monter, par la gauche, au plan du Fanguet.
En voir +

JOUR 3 De Gréolières à Aiglun 5 h 45

9
Gréolières : pittoresque village de Provence situé au pied de la cime du Cheiron (1 778 m). Voir dans l’église le retable de Saint-Étienne (école niçoise de la fin du xive siècle).
De la place Pierre-Merle, se diriger vers l’est, puis peu après le lavoir prendre à gauche (face au bureau de poste) une petite rue. Traverser la déviation du village (balise 30) et, par un bon chemin, passer près des ruines du Vieux-Gréolières. À la balise 193, s’élever à l’ouest par un sentier pour franchir les barres du Cheiron, passer une première crête (balise 194) puis arriver au pas de Coutellade (1 500 m).

Descriptif

JOUR 1 De Grasse à Caussols 3 h 15

1
Dans les Alpes-Maritimes, sauf dans la bande littorale, des panneaux directionnels numérotés (poteaux-balises) sont implantés sur le terrain (leurs numéros sont reportés sur les cartes IGN au 1 : 25 000).
Grasse : sous-préfecture des Alpes-Maritimes. Autour de la capitale mondiale de la parfumerie, l’extension de la ville a malheureusement remplacé les cultures florales. La vieille ville, véritable labyrinthe de ruelles et d’escaliers, n’a guère changé depuis le xviiie siècle. Visiter la cathédrale, l’Hôtel de Ville, le musée Fragonard et celui de la parfumerie.
On trouvera au départ du GR® 4 le balisage blanc et rouge du GR® 51 qui permet de gagner, vers l’ouest, Théoule et le massif de l’Esterel et, vers l’est, le GR® 5 à Aspremont (près de Nice) et le GR® 52 à Castellar (près de Menton) et l’Italie.
Le GR® 4 débute à la sortie nord de la ville sur la Route Napoléon (540 m), à 6 km environ de la gare (350 m de dénivelée), au-dessus du stade nautique, près du tennis (autobus urbain). Au nord de la Route Napoléon, monter par le sentier puis une piste pour rejoindre le « chemin de la Malle », que l’on emprunte jusqu’au plateau de la Malle (910 m).
En voir +

JOUR 2 De Caussols à Gréolières 4 h

5
Devant la mairie, traverser la D 12 et monter, par la gauche, au plan du Fanguet.
En voir +

JOUR 3 De Gréolières à Aiglun 5 h 45

9
Gréolières : pittoresque village de Provence situé au pied de la cime du Cheiron (1 778 m). Voir dans l’église le retable de Saint-Étienne (école niçoise de la fin du xive siècle).
De la place Pierre-Merle, se diriger vers l’est, puis peu après le lavoir prendre à gauche (face au bureau de poste) une petite rue. Traverser la déviation du village (balise 30) et, par un bon chemin, passer près des ruines du Vieux-Gréolières. À la balise 193, s’élever à l’ouest par un sentier pour franchir les barres du Cheiron, passer une première crête (balise 194) puis arriver au pas de Coutellade (1 500 m).

Bonnes adresses

Avis

Aucun commentaire
Soyez le premier à donner votre avis
Donnez votre avis