Facilitez-vous la rando avec RandoPass et GR @ccess ! GO!
Mon GR®

Le site de la
Randonnée Itinérante

GR® de Pays Tour du Pain de Sucre

Boucle de la Monta

La boucle que forme le GR® de Pays Tour du Pain de Sucre au départ de La Monta est réservée aux randonneurs aguerris. Ce sentier transfrontalier permet de côtoyer l'impressionnante face du Viso, point culminant de l'Italie, et de découvrir la beauté du parc naturel régional du Queyras en seulement quatre jours. L’ascension du Pain de Sucre offre en prime l'opportunité de grimper un 3 000 !

Difficulté
0 1 2 3

4 jours

43,00 km

Départ
La Monta

Arrivée
la Monta

Soyez le 1er à noter
 GR®  Parcours décrits
GR® de Pays

GR® de Pays Tour du Pain de Sucre

4 jours

43,00 km

DépartLa Monta

Arrivéela Monta

JOUR 1 De La Monta à Ciabot del Pra 4 h

1
Ce tour transfrontalier en 4 étapes (20 heures de marche environ) au départ de la Monta, hameau de Ristolas, tout au bout de la vallée du Guil, est réservé à de bons randonneurs, d’autant qu’il est possible de trouver de la neige en juillet. Cet itinéraire permet de côtoyer l’impressionnante face du Viso (3 841 m), point culminant d’Italie. Itinéraire en partie en zone naturelle sensible réglementée (chiens tenus en laisse).
La Monta : de ce hameau ne subsiste que l’église, le cimetière et deux ou trois maisons.
De l’église de la Monta, emprunter le GR® 58, rejoindre le Guil, franchir la passerelle et remonter, rive gauche, le chemin jusqu’à l’intersection face au parking de l’Echalp.
Séparation d’avec le GR® 58.
En voir +

JOUR 2 De Ciabot del Pra au refuge du Viso 5 h 20

4
À Ciabot del Pra, s’engager en direction du sud sur une large piste. Ignorer une piste arrivant à gauche pour poursuivre toujours dans la même direction, rive gauche du torrent Pellice. Parvenir au hameau d’estive du Partia d’Amunt (1 750 m). Conserver la direction, puis franchir un torrent busé et continuer sur l’autre rive. La pente s’accentue fortement jusqu’au torrent déversoir du lac Mal Consej hélice d’avion comme stèle en mémoire d’un crash survenu dans les années 1950 ; le franchir et après une courte traversée, monter par le bon sentier de droite, sur une ancienne moraine. Laisser à droite un sentier qui monte au col Sellière pour rejoindre le refuge Granero (2 391 m).
En voir +

JOUR 3 Du refuge du Viso au refuge Agnel 6 h 45

7
Au sud du refuge du Viso, retrouver le sentier qui, toujours en traversée bosselée, franchit une zone marécageuse et rejoint une fourche. Prendre à gauche, traverser le Guil (2 450 m) et remonter l’alpage pour découvrir le lac Lestio source du Guil. Grimper dans la moraine à droite et parvenir au-​dessus du verrou glaciaire. Poursuivre la montée sous la crête de la pointe Joanne jusqu’au col frontière de Valante (2 815 m). Descendre versant italien un court instant jusqu’à une bifurcation.

Descriptif

JOUR 1 De La Monta à Ciabot del Pra 4 h

1
Ce tour transfrontalier en 4 étapes (20 heures de marche environ) au départ de la Monta, hameau de Ristolas, tout au bout de la vallée du Guil, est réservé à de bons randonneurs, d’autant qu’il est possible de trouver de la neige en juillet. Cet itinéraire permet de côtoyer l’impressionnante face du Viso (3 841 m), point culminant d’Italie. Itinéraire en partie en zone naturelle sensible réglementée (chiens tenus en laisse).
La Monta : de ce hameau ne subsiste que l’église, le cimetière et deux ou trois maisons.
De l’église de la Monta, emprunter le GR® 58, rejoindre le Guil, franchir la passerelle et remonter, rive gauche, le chemin jusqu’à l’intersection face au parking de l’Echalp.
Séparation d’avec le GR® 58.
En voir +

JOUR 2 De Ciabot del Pra au refuge du Viso 5 h 20

4
À Ciabot del Pra, s’engager en direction du sud sur une large piste. Ignorer une piste arrivant à gauche pour poursuivre toujours dans la même direction, rive gauche du torrent Pellice. Parvenir au hameau d’estive du Partia d’Amunt (1 750 m). Conserver la direction, puis franchir un torrent busé et continuer sur l’autre rive. La pente s’accentue fortement jusqu’au torrent déversoir du lac Mal Consej hélice d’avion comme stèle en mémoire d’un crash survenu dans les années 1950 ; le franchir et après une courte traversée, monter par le bon sentier de droite, sur une ancienne moraine. Laisser à droite un sentier qui monte au col Sellière pour rejoindre le refuge Granero (2 391 m).
En voir +

JOUR 3 Du refuge du Viso au refuge Agnel 6 h 45

7
Au sud du refuge du Viso, retrouver le sentier qui, toujours en traversée bosselée, franchit une zone marécageuse et rejoint une fourche. Prendre à gauche, traverser le Guil (2 450 m) et remonter l’alpage pour découvrir le lac Lestio source du Guil. Grimper dans la moraine à droite et parvenir au-​dessus du verrou glaciaire. Poursuivre la montée sous la crête de la pointe Joanne jusqu’au col frontière de Valante (2 815 m). Descendre versant italien un court instant jusqu’à une bifurcation.

Avis

Aucun commentaire
Soyez le premier à donner votre avis
Donnez votre avis